logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada
An article was changed on the original website

Des capsules vidéo pour sensibiliser à la violence sexuelle

QUÉBEC – Une étude sur l'éducation sexuelle démontre que les adolescents âgés de 14 à 18 ans sont très préoccupés par la violence et le consentement dans le cadre des relations intimes.

Vingt-sept pour cent des filles et 10 % des garçons disent avoir eu des relations sexuelles sous pression.

Dans ce contexte, une série de capsules vidéo est lancée pour sensibiliser les jeunes et celles-ci montrent par ailleurs que les victimes sont également des garçons.

«Ce sont des capsules web réalisées par les jeunes, pour les jeunes, a dit Mylène Fernet, professeure de sexologie à l'Université du Québec à Montréal (UQAM), jeudi, en entrevue avec TVA Nouvelles.

«Ce sont des témoignages qui nous font comprendre que la violence sexuelle peut être très subtile. On déboulonne également des mythes voulant que ça concerne seulement les filles», a ajouté Mme Fernet, qui est l’auteure de l'étude.

Avec le retour des cours d'éducation à la sexualité dans les écoles, des enseignants disent qu'ils se sentent démunis et plusieurs dénonçaient récemment le manque de matériel pédagogique pour éclairer les jeunes sur tous les enjeux liés à la sexualité.

L'auteure de l'étude souhaite que le milieu de l'éducation utilise ces capsules vidéo dans un avenir rapproché, pour faire changer la donne.

«Ça répond très bien aux objectifs du ministère de l'Éducation. Ce sont des outils qui se veulent des incitatifs à réfléchir ensemble, à ouvrir le dialogue avec les jeunes, parce que j’en conviens que ce sont des questions qui relèvent de l’intimité, de la sexualité, et certains enseignants sont inconfortables», a ajouté Mylène Fernet.

La présidente de la Fédération des syndicats de l'enseignement, Josée Scalabrini, soutient que c'est une belle initiative pour accompagner le milieu scolaire.

Themes
ICO