This article was added by the user Anna. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

«Dune» de Denis Villeneuve: les personnages et les lieux de tournage en images

Photo Courtoisie, Warner

L’épopée de Frank Herbert est peuplée de personnages complexes, illustrations des conflits et manœuvres politiques. Le long métrage grandiose de Denis Villeneuve leur donne vie...  

LA MAISON ATRÉIDES  

Plus de 10 000 ans dans le futur, l’Empereur vient de confier la gestion de la planète Arrakis, connue sous le nom de Dune, aux Atréides qui quittent alors leur monde de Caladan. Il leur incombe d’extraire l’épice des sables de leur nouveau fief, substance aux pouvoirs extraordinaires qui permet de voir l’avenir et de naviguer à travers l’espace. 

PAUL ATRÉIDES
Timothée Chalamet

Paul, fils de Dame Jessica et du duc Leto est amené, dès le début du film, à se familiariser avec Arrakis et à assister son père. Mais, en parallèle, Paul fait des rêves prescients dans lesquels lui apparaît une mystérieuse jeune femme, Fremen. Expliquant son choix de Timothée Chalamet pour le rôle principal, Denis Villeneuve a confié qu’il avait été «très simple : il n’y a eu aucun processus. Il n’y a eu que Timothée. Je n’avais pas de plan B. Heureusement, il n’a pas été difficile à convaincre.»

GURNEY HALLECK
Josh Brolin

Guerrier, lieutenant du duc Leto et fidèle serviteur des Atréides, il entraîne Paul à l’art du combat. Après avoir travaillé avec Denis Villeneuve dans Sicario, Josh Brolin était prêt «à faire n’importe quoi» pour le réalisateur. Il décrit son personnage comme «le professeur de Paul et le protecteur de la famille Atréides». 

DAME JESSICA
Rebecca Ferguson

Concubine du duc Leto et mère de Paul, Dame Jessica fait partie du mystérieux ordre du Bene Gesserit, entièrement composé de femmes. Elle apprend à son fils à utiliser la Voix, arme qui permet de subjuguer un adversaire. «Il y a de magnifiques scènes entre mère et fils lorsque Jessica entraîne Paul à devenir ce qu’elle croit qu’il peut devenir», a confié l’actrice.

LE DUC LETO
Oscar Isaac

Chef de la Maison Atréides, le duc Leto doit composer avec les multiples dangers qui l’attendent sur Arrakis. Pour Oscar Isaac, «le roman est une allégorie sur la planète Terre, sur l’histoire de la civilisation, sur l’interaction entre les tribus et les cultures.» 

DUNCAN IDAHO
Jason Momoa

Maître d’armes des Atréides, Duncan Idaho est envoyé en éclaireur sur Arrakis où il les défendra à tout prix. «Duncan est un peu mystérieux, mais il est loyal et honorable. Denis voulait un acteur qui dégage de la force, qui pourrait être respecté des troupes et qui serait convaincant en chevalier protégeant Paul et Jessica», a expliqué Jason Momoa. 

LA MAISON HARKONNEN   

L’Empereur vient d’enlever aux Harkonnen l’administration d’Arrakis et donc de supprimer les revenus que tire la Maison de l’épice. Les Harkonnen sont les ennemis jurés des Atréides.

LE BARON VLADIMIR HARKONNEN
Stellan Skarsgård

Chef de la Maison Harkonnen, le Baron est sans pitié. De la planète Giedi Prime, il met en place la stratégie pour détruire les Atréides. Stellan Skarsgård a souligné avoir passé sept heures par jour dans la chaise des maquilleurs pour ce rôle. «C’était physiquement rude. Il y a tellement de couches de maquillage. Le plus important était le visage qui a nécessité un travail très très minutieux. Puis il y avait le costume-prothèse qui comprenait un système de refroidissement et parfois un harnais.» En effet, le Baron est plus qu’obèse et ne peut se mouvoir que grâce à des suspenseurs qui le maintiennent en position verticale. 

RABBAN HARKONNEN
Dave Bautista

Surnommé « la Bête », Rabban « n’a peur de personne, sauf de son oncle, le Baron. [...] Ce n’est que lorsque nous avons commencé à filmer [avec Denis] que nous avons commencé à définir qui est Rabban », a expliqué Dave Bautista. 

LES FREMEN   

Natifs d’Arrakis, qu’ils appellent Dune, les Fremen ont été opprimés par les Harkonnen. Le seront-ils par les Atréides? 

STILGAR
Javier Bardem

Chef des Fremen, Stilgar vient tenter de conclure une espèce de paix avec le duc Leto. Ainsi que l’a indiqué Javier Bardem, «l’épice estàDunecequele pétrole est à notre monde moderne. C’est la chose pour laquelle tout le monde se bat et tue. C’est ce qui crée des nations, ce qui les pousse à en envahir d’autres, à se battre les unes contre les autres.» 

CHANI
Zendaya

Née sur Dune, Chani est la jeune femme dont Paul rêve. C’est aussi sa voix qui ouvre le film, alors qu’elle détaille les atrocités commises par les Harkonnen lors de leur gestion de la planète. Consciente du défi d’incarner un personnage aussi important dans la saga de Frank Herbert, l’actrice a indiqué avoir «passé beaucoup de temps à apprendre à bien prononcer les mots, dont certains sont issus de langues existantes et d’autres de langues inventées. Je ne voulais pas m’attirer les foudres des amateurs. Je voulais également comprendre le passé de chaque personnage. Et pour les Fremen, je voulais comprendre leurs liens ainsi que la manière dont ils sur- vivent dans le désert.» 

LIET KYNES
Sharon Duncan-Brewster

Liet Kynes est la planétologiste chargée par l’Empereur de s’assurer de la transition entre les Harkonnen et les Atréides et du respect de la passation de pouvoirs sur Arrakis. Le person- nage du roman est un homme, mais Denis Villeneuve et les producteurs ont eu l’idée d’en faire une femme. L’actrice britannique a dit : «À travers toute cette histoire dans laquelle on voit une majorité d’hommes, il n’y a que trois femmes. Elles sont puissantes et font partie intégrante des événements. Le rôle de Kynes l’est également et le personnage amorce un dialogue riche et complexe qui permet aux spectateurs d’étendre le propos.»

Concevoir et élaborer un univers à la fois immersif, majestueux et humain n'a pas été chose facile. Le film que Denis Villeneuve a qualifié de «chose la plus difficile que j'ai jamais faite» a été tourné aux quatre coins du globe, chaque département respectant à la lettre le mot d'ordre du réalisateur d'éviter les effets par ordinateur.

STADLANDET EN NORVÈGE                  

Photo Courtoisie, Warner

La première partie du film se déroule sur la planète Caladan, fief de la Maison Atréides. Les extérieurs ont été tournés à Stadlandet, en Norvège. Le directeur artistique québécois Patrice Vermette, avec qui Denis Villeneuve avait travaillé pour Ennemi, Sicario et L’Arrivée, a donné à ce monde d’eau une palette de verts automnaux brumeux, de gris et de bleus afin de conférer une impression constante de pluie et d’humidité. La demeure familiale, le Castel Caladan, est construite sur une montagne symbolisant le synchronisme des Atréides avec la nature. Jacqueline West et Bob Morgan, responsables des costumes, ont utilisé le vert. «Caladan est une planète fraîche, saturée de pluie. Elle est donc feuillue et dense», a expliqué le costumier. 

Photo Courtoisie, Warner

La demeure des Atréides, dont la bibliothèque dans laquelle Dame Jessica et la Révérende Mère Mohiam (Charlotte Rampling) parlent de l’avenir de Paul a été construite dans les studios. 

Photo Courtoisie, Warner

Le Baron Vladimir Harkonnen réside sur Geidi Prime, un lieu construit en Hongrie par Patrice Vermette qu’il a voulu «un endroit de plastique industriel». 

Photo Courtoisie, Warner

Lorsque l’action se déplace sur Arrakis, Patrice Vermette a souhaité une palette composée d’ocre, de marron vif et de rouge sec. 

Photo Courtoisie, Warner

Tout est spartiate et la totalité des accessoires, les meubles, les luminaires et même les tapis, ont été fabriqués sur mesure au Danemark, puis vieillis et installés sur les plateaux des studios. 

WADI RUM EN JORDANIE                  

Lieu de tournage de bon nombre de super productions telles que Lawrence d’Arabie ou Star Wars, épisode IX : l’ascension de Skywalker, le Wadi Rum a accueilli l’équipe de tournage pendant quatre semaines. 

Photo Courtoisie, Warner

Patrice Vermette a voulu que l’architecture donne aux spectateurs un sentiment de pouvoir absolu, les décors étaient donc gigantesques. Pour le décorateur Richard Roberts, la dureté des pierres et des angles fait écho à la rudesse de la vie des personnages. Il a également tenu à ce que les décors intérieurs soient dénudés afin de créer une ambiance plutôt que d’attirer le regard. «Les spectateurs ne devraient pas être en train de regarder des meubles, les décors doivent créer un monde dans lequel ils se perdent.» 

L’atterrissage de l’ornithoptère sur Arrakis a également été filmé en studio grâce à une équipe de plus de 1000 personnes. C’est Patrice Vermette qui a imaginé l’aspect de ces aéronefs décrits dans le roman et utilisés comme moyen de transport sur Arrakis. Travaillant avec l’artiste responsable du «concept art», George Hull, et le directeur artistique chargé des ornithoptères, David Doran, le Québécois a conçu ces engins comme «un avion qui vole comme un oiseau. Il a des ailes qui battent très vite, comme celles d’un colibri ou d’une libellule. Mes références ont été des oiseaux, des insectes et des hélicoptères». 

Photo Courtoisie, Warner

La scène de la chenille-usine et du sauvetage des travailleurs a été tournée dans une région de Jordanie qui jouxte la frontière avec Israël et qui est principalement utilisée pour des entraînements militaires. Dune est d’ailleurs l’un des premiers films à avoir obtenu l’autorisation de tourner dans ce lieu, baptisé «les dunes militaires». Les ornithoptères utilisés dans le désert ont été construits par BGI, une compagnie londonienne, puis livrés en Jordanie par un Antonov, l’un des plus gros avions de transport existants. 

Photo Courtoisie, Warner

Le responsable des lieux de tournage, Nick Oliver, a eu à construire un camp de base dans le secteur. «Cela nous a pris six semaines avec une équipe d’environ 200 travailleurs pour mettre en place le camp de base et nous assurer que tout ce dont nous avions besoin y était. Nous avons créé une infrastructure impressionnante, nous avions des bâtiments portatifs, un centre de communications mobiles, ainsi que des compresseurs pour éviter que le sable s’immisce dans l’équipement.» On peut voir sur cette photo Denis Villeneuve et la productrice exécutive Tanya Lapointe sur le plateau de tournage, avec le camp de base en arrière-plan. 

Photo Courtoisie, Warner

«Lorsqu’on a une équipe de 400 personnes qui marche partout, il faut s’assurer de limiter les empreintes de pas. Nous avions aussi une “équipe verte” qui s’assurait que rien d’indésirable n’apparaissait à l’écran, comme des plantes ou de la verdure qui ont été camouflées sous de faux rochers», a expliqué Nick Oliver. 

ABOU DHABI DANS L’ÉMIRAT D’ABOU DHABI   

Photo Courtoisie, Warner

L’équipe de production a passé environ une semaine à Abou Dhabi avant de terminer le tournage afin de filmer des scènes de désert. Le directeur de la photographie, Greig Fraser, a tenu à s’éloigner de l’image traditionnelle du désert jaune avec un ciel bleu pour choisir «du sable de couleur délavée et un ciel blanc», et ce, afin de suivre les instructions de Denis Villeneuve qui voulait «qu’Arrakis soit un lieu désolé, hostile aux visiteurs».