logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Elle fraude Subway grâce à la négligence de sa fille

SAGUENAY | Une ex-gérante d’un restaurant Subway de Saguenay a bénéficié de la négligence de sa fille, qui était superviseure de la chaîne, pour frauder son commerce pendant près de 10 ans.

Le Tribunal administratif du travail a conclu jeudi que Stéphanie Saint-Gelais, qui a aussi été congédiée depuis, a fermé les yeux sur les manquements de sa mère, Suzanne Bouchard, pour ne pas avoir à la confronter. Son licenciement a donc été maintenu par le tribunal.

«Elle était dans un conflit de loyauté. Elle préférait être loyale à sa mère, plutôt que loyale envers son employeur, ce qui est inacceptable», a indiqué l’avocat qui représente les propriétaires du restaurant, Me Éric Lebel.

L’automne dernier, sa mère, l’ex-gérante du restaurant Subway à Place du Royaume, dans l’arrondissement de Chicoutimi, a été condamnée à verser près de 170 000 $ aux propriétaires du commerce.

Suzanne Bouchard volait du temps et de l’argent. Elle modifiait même les dates de péremption sur les aliments afin de toucher des bonis de performance.

Cette histoire n’est pas encore terminée. Les propriétaires du restaurant réclament un peu plus de 15 000 $ à Stéphanie Saint-Gelais dans une poursuite au civil.

Par ailleurs, tout comme pour sa mère, TVA Nouvelles a appris que Stéphanie Saint-Gelais fait aussi l’objet d’une plainte à la police.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO