This article was added by the user Anna. TheWorldNews is not responsible for the content of the platform.

Jean Petitclerc ému par la «poésie» de Sol et Gobelet

Les nombreux personnages télé qui se sont succédé devant les yeux de petit garçon de Jean Petitclerc l’ont tour à tour captivé. Maintenant dans la soixantaine, le comédien conserve divers souvenirs heureux créés par les héros du petit écran.

Jean, quelles émissions jeunesse vous ont marqué ?

Bobino et Sol et Gobelet. Je me souviens vaguement de Pépinot et Capucine, mais étant né en 1960, c’était déjà des reprises qu’on diffusait dans mes années préscolaires [...] Mais Bobino, je me souviens très bien qu’en revenant de l’école, je n’en manquais pas une. On avait même des microsillons de Bobino qu’on écoutait en boucle. C’est là que j’ai appris certaines expressions d’argot français comme « avoir les esgourdes ensablées », qui voulait dire être dur d’oreille... Malentendant, comme on dit aujourd’hui.

Quels sont vos plus beaux souvenirs télé liés à l’enfance ?

Sol et Gobelet. Il n’y a pas d’image plus claire du bonheur que ce décor de quelques meubles sur fond noir où mes deux clowns préférés faisaient des pitreries avec toute leur bonne volonté. Et quand Sol sortait une tranche de « pain tranché » de la poche de son long manteau, j’y voyais toute la poésie du monde.

Regardiez-vous beaucoup la télé lorsque vous étiez tout jeune ?

Ma mère vous dirait que j’étais surtout occupé à lire n’importe quoi, surtout des bandes dessinées, mais oui, je consommais toute la télé que je pouvais.

Y a-t-il un personnage qui vous a influencé ?

Influencé, non. Mais marqué, oui, certainement plusieurs. Mannix, le Pirate Maboul, Grujot et Délicat, Columbo, l’agent Glad ; tous les personnages qui passaient au petit écran m’ont marqué.

Y a-t-il encore une chanson d’une émission qui vous reste en tête ?

Assurément le thème musical de Robin Fusée. Et aussi celui des héros de Marvel : « Tous les copains du monde sont dans notre ronde, c’est l’Union nouvelle qui vous appelle... ».

Y a-t-il un personnage que vous auriez aimé jouer pour les enfants ?

Le Capitaine Crochet. J’aimais l’idée d’avoir une main en moins, mais un crochet super puissant !

Quel univers vouliez-vous faire découvrir à vos enfants ?

Mes enfants ont eu droit aux Télétubbies, alors je pense avoir manqué mon coup avec eux... Mais ils se sont bien repris, à leur façon. J’aurais aimé qu’ils aient tout lu Tintin et Astérix. Et Bob Morane, pour connaître le whisky Zat 77 que buvait Bill Ballantine...

Que pensez-vous de la télé jeunesse d’aujourd’hui ?

Je ne connais pas beaucoup ce qui se fait aujourd’hui, mais le peu que j’en ai vu me raccorde avec les souvenirs heureux de ma prime jeunesse. Je pense que les productions jeunesse ont enfin retrouvé l’imagination et la douce folie dont les enfants ont besoin pour s’évader dans un univers réconfortant et inspirant qui saura les former et les éduquer en dehors du cadre strict de l’école.