Canada

Justin, pianiste dans un bordel

Le scandale du jour chasse celui de la veille, qui lui-même fait oublier celui de l’avant-veille.

On apprend maintenant que la fondation We Charity, dont la femme de Justin est l’ambassadrice, donnait aussi de l’ouvrage grassement rémunéré à la maman de Justin et au petit frère de Justin.

Deux enfants du ministre des Finances, Bill Morneau, y ont aussi travaillé.

Justin se défend : que voulez-vous, la cause des jeunes Canadiens lui tient tellement à cœur.

Un excès d’enthousiasme, quoi.

Réfugiés ?

Quel est le scandale relégué dans l’ombre par celui-là ?

Souvenez-vous de ces gens qui, avant la pandémie, entraient illégalement au Canada par le chemin Roxham, une entrée parmi d’autres, avec leurs valises à roulettes.

Entre 2017 et 2020, on estime qu’environ-- 60 000 personnes sont entrées illégalement au pays, en plus de toutes les autres avant cette période.

Après enquête, on expulse logiquement les faux réfugiés, non ?

Euh, non.

J’ai dit « logiquement », mais peu de choses sont logiques dans le Disneyland de Justin.

La vérificatrice générale nous apprenait cette semaine que le gouvernement fédéral est incapable de retracer 35 000 illégaux qu’il devrait expulser.

Parmi ceux-là, autour de 3000 ont des antécédents criminels connus.

Un ami me faisait remarquer que ce taux de près de 10 % ne tient pas compte des criminels sans dossier, parce que non condamnés.

On lance des mandats d’arrêt, mais on ne fait pas d’enquêtes pour les retracer !

Pouf ! Volatilisés ! Évanouis ! Disparus au milieu de la foule ! Parmi nous !

Attendez, ça devient encore meilleur.

L’an dernier, Ottawa prévoyait dépenser 1,2 milliard $ pour traiter 50 000 demandes annuelles pendant 5 ans pour obtenir le statut de réfugié.

Ce n’est pas assez : on va rajouter 1,5 milliard $ de plus, dont 833 millions $ iront pour leurs soins de santé (du moins pour ceux qu’on retrouve) en attendant qu’ils soient admissibles à l’assurance maladie provinciale.

C’est vous qui payez.

Ah, la générosité canadienne !

Normand Lester nous rafraîchissait l’autre jour la mémoire.

Il a fallu 10 ans pour renvoyer le criminel chinois Lai Changxing qui multipliait les recours judiciaires autorisés par les lois canadiennes.

Le terroriste Ahmed Ressam se la coulait douce à Montréal malgré les décisions d’expulsions prononcées contre lui.

Et c’est sans compter, rappelle Lester, les dizaines de milliers de détenteurs de passeports canadiens de complaisance vivant dans leur pays d’origine, ne payant pas d’impôts ici, et qui ne viennent au Canada que lorsque leur femme doit accoucher.

Farce

Évidemment, on prend des gants blancs avec des gens dont la parenté, s’ils en ont ici, vote massivement pour le PLC.

Ah, mais il paraît que le profilage ethnopolitique, c’est très mal.

Il est devenu « toxique » de regarder des chiffres connus et disponibles.

Et notre beau Justin, le 28 janvier 2017, lâchait sur Twitter :

« À ceux qui fuient la persécution, la terreur, et la guerre, sachez que le Canada vous accueillera indépendamment de votre foi. La diversité fait notre force ». 

Le Canada de Justin est une farce qui n’a même plus le mérite d’être drôle.

Football news:

Barcelona has signed 19-year-old Sao Paulo forward Maia for 4.5 million. Compensation – 300 million euros
A video of homophobic slurs against Chelsea fans was removed by a bookmaker after criticism from the club's LGBT fans
Lazio will play in the 2020/21 Champions League thanks to Roma's relegation from the Europa League
Zidane about the game with Manchester City: real are at a disadvantage, this match is like a final
Maurizio Sarri: My future at Juve does not depend on the match against Lyon. Otherwise, the management will present themselves as Amateurs
Norwich refused to sell defender Lewis to Liverpool for 10 million pounds
Maurizio Sarri: Lyon has improved. Juve will have a difficult match