Canada

L’enfer est à Beyrouth

L’image de cette explosion dans le port de Beyrouth nous hantera longtemps.

On pense à ces gens qui, quelques secondes avant la déflagration, vivaient leur vie et vaquaient à leurs occupations... On a même vu circuler l’image d’une mariée prenant la pose pour le photographe. Superbe, une sylphide dans sa robe de dentelle blanche, elle sourit devant l’objectif et soudain, boum! Ça explose, la terre tremble, le ciel s’assombrit, un vent souffle tout sur son passage. Le marié prend son épouse par le bras et ils courent tous deux se mettre à l’abri. Cette journée devait célébrer leur bonheur. Heureusement, on a appris qu’ils s’en sont tiré. 

À la suite de la première explosion, des gens qui travaillaient dans les immeubles ayant vue sur le port ont commencé à transmettre des images apocalyptiques sur les réseaux sociaux. La machine à rumeurs s’est emballée... 

Beyrouth retrouvait soudain un visage qu’on lui a connu du temps de la guerre civile. Sauf qu’il avait fallu des années de conflit pour la défigurer tandis que là, il aura suffi de quelques minutes... 

Plus de cent morts, des disparus, des milliers de blessés et au moins 300 000 personnes devenues sans-abri... 

Des visages ensanglantés et hagards, des ambulanciers qui transportent des blessés vers des hôpitaux déjà saturés. 

Et pour couronner le tout: cette saleté de pandémie! 

Misère! Comme si les Libanais n’en avaient pas déjà assez enduré. Depuis des années, ils subissent des crises politiques, financières et économiques. Le gouvernement actuellement aux commandes est réputé corrompu et quasi inopérant. 

Le pays sombrait dans la dèche avec une monnaie dévaluée. Ce drame achèvera de le ruiner avec ces dégâts matériels considérables. 

Le port est entièrement détruit ainsi que tous ses quartiers avoisinants. Les silos chargés des réserves de blé, éventrés. Ce qui fait craindre une pénurie de farine et de pain. 

La question qui tue: Que faisait cette cargaison de nitrate d’ammonium entreposée dans le port sans surveillance? 

Une quantité astronomique, plus de 2700 tonnes! 

Cet accident ne relève pas d’une ironie du sort, on parle d’une négligence à laquelle les autorités auront à répondre. 

Comment le pays se relèvera-t-il d’une telle catastrophe? 

La corruption, les banques, la classe dirigeante, la gangrène politique, tout ça devra être examiné à la loupe. 

Il y a du ménage à faire! 

Cette tragédie nous bouleverse, nous savons combien elle affecte les Libanais de la diaspora installés au Québec. 

Chers amis libanais, nous espérons que nos gouvernements se feront les messagers de notre soutien et de notre compassion.

Football news:

Lampard will talk to Kepa and Caballero after signing Mendy
Ralf Rangnick: Havertz - Cruyff of the present day. I don't see any weaknesses in his game
Documentary about Varane nominated for the award of the Rotterdam sports film festival
Two substitute players played for Tuapse. The PFL confirmed the participation of players not included in the application
Jurgen Klopp: Arteta is an exceptional coach. Arsenal have a good balance between defence and attack
The Prosecutor's office of Perugia suspended the investigation of the Suarez exam due to leaks in the media
The rebuilding of the Union stadium by fans is a Berlin legend. Helped other people's fans, worked on December 30 in the cold, the watchman was 80 years old