Canada

Les Bruins de Boston pourront-ils garder tout le monde la saison prochaine?

Un plafond salarial fixe à 81,5 millions $ la saison prochaine pourrait représenter une bonne nouvelle pour les Bruins de Boston, qui souhaitent conserver quelques éléments-clés en 2020-2021. 

La récente entente conclue entre la Ligue nationale de hockey (LNH) et l’Association des joueurs laisserait ainsi au directeur général de l’équipe du Massachusetts, Don Sweeney, une marge de manœuvre pouvant aller de 16 à 19 millions $. Déjà, lui et ses associés ont commencé à plancher sur divers scénarios pour la campagne à venir.

Boston aurait donc des chances logiques de garder sous son aile le défenseur Torey Krug, admissible à l’autonomie complète en octobre. De plus, l’organisation aurait suffisamment d’argent pour faire signer un contrat à Jake DeBrusk et Matt Grzelcyk, qui deviendront joueurs autonomes avec compensation.

Évidemment, le tout serait conditionnel à certaines décisions, incluant celle de soumettre un autre pacte peu onéreux au vétéran Zdeno Chara. Sweeney aurait espéré obtenir davantage d’espace sous le plafond salarial, mais il est conscient qu’avec la crise du coronavirus, la situation aurait pu être pire, vu la baisse de revenus à anticiper dans le circuit Bettman.

«Certes, tout le monde espérait que la tendance continue vers le haut, mais personne ne pouvait prévoir une pandémie qui allait tous nous frapper, a-t-il déclaré pendant un entretien sur Zoom avec les médias, dimanche. Donc, nous avions à composer avec cette réalité. Nous avons tenté de travailler dans un cadre au sein duquel nous traitons chaque joueur équitablement du point de vue de la compensation à offrir. (...) Nous avons des décisions à prendre et certaines sont difficiles.»

Ouvert à la négociation

Même si son club aura d’autres chats à fouetter dans quelques semaines, le DG des Bruins se dit prêt à tenir des discussions contractuelles pendant le camp d’entraînement ou les séries éliminatoires. Néanmoins, il n’entend pas forcer la note, peu importe le hockeyeur concerné.

«Je n’ai jamais dit que nous n’aurons jamais d’entretiens. Ultimement, je crois qu’il y en aura. Ce sera du cas-par-cas. Je ne serai pas agressif au plan des négociations durant les phases 3 et 4 du plan de reprise de la LNH, mais si quelque chose me semble logique, nous agirons, a affirmé Sweeney dont les propos ont été rapportés par la chaîne radiophonique WEEI. Quelques joueurs ne veulent pas tenir ces conversations avant que la saison ne soit finie et je respecte cela.»

«Nous serons placés pour parler, mais serai-je fonceur? Je pense seulement maintenir le contact avec chaque gars et cela inclut les joueurs autonomes avec compensation qui veulent savoir où ils en seront au début de la prochaine saison.»

Football news:

Giorgio Chiellini: Difficult seasons happen. We want to keep winning. Always
Messi is sleeping on an anti-virus mattress. What kind of fiction is this?
Solskjaer on the Europa League: Winning with Manchester United would be the biggest achievement of my career
Liverpool can buy defender Olympiakos Tsimikas for 13 million euros
Muller on the fact that Lewandowski is the best forward in the world: we will See on Friday. Messi also played well
Willian addressed the Chelsea fans: I leave with my head held high. I'll miss you
Ronaldo is encouraged that Pirlo has taken charge of Juventus