Canada

Libération d'un ingénieur italien enlevé début juin en Haïti

Rome | Rome a annoncé jeudi la libération d'un ingénieur italien enlevé il y a trois semaines en Haïti, pays le plus pauvre des Caraïbes en proie aux violences des gangs et aux rapts crapuleux. 

Giovanni Cali avait été enlevé «par un groupe criminel local» le 1er juin en Haïti sur un chantier, selon un communiqué du ministère italien des Affaires étrangères, qui ne précise ni la date ni les conditions de sa libération.

Le chef de la diplomatie Luigi Di Maio a cependant indiqué sur Twitter que la libération de l'Italien avait été rendue possible «grâce au travail quotidien de nos services de renseignement».

Giovanni Cali, 74 ans, originaire de Sicile, supervisait la construction d'une route par une entreprise italienne de BTP.

Selon la presse italienne, les autorités soupçonnent ses ravisseurs, qui réclamaient une rançon de 500 000 dollars, d'appartenir à un gang armé baptisé «400 Mawozo».

Les enlèvements contre rançon ont connu une recrudescence ces derniers mois en Haïti et touchent toutes les couches de la population, témoignant de l'emprise grandissante des gangs armés sur le territoire. 

Football news:

Juve wants to extend the contract with Ronaldo and is confident of signing an agreement with Chiellini
John Terry has left the coaching staff of Aston Villa
Samuel Eto'o: It was Messi who played with me, not me with him
Ronaldo arrived at the location of Juventus
Everton will compete with Arsenal and Tottenham for Correa from Lazio. He requested a transfer
Ronaldinho: I'm watching Milan, I hope they will continue to progress. I'm waiting for Monza in Serie A
Lautaro Martinez: Messi is the best player in the world. He is a model for everyone, we must learn from him