Canada

Maud Chapleau élue joueuse par excellence

Navigation
close

Coup d'oeil sur cet article

Maud Chapleau a été sacrée joueuse par excellence du circuit universitaire de volleyball féminin, vendredi, lors de la remise des prix majeurs du RSEQ.

L’attaquante du Rouge et Or de l’Université Laval a terminé au 2e rang du RSEQ pour la moyenne d’attaques marquantes (3,20) par set et le nombre de points (298), et en troisième position pour la moyenne de points par manche (3,63). Elle a également terminé au premier rang pour la moyenne de récupérations en défensive par set (3,55).

« Maud est une leader importante au sein de notre formation, a mentionné l’entraîneur-chef Danny Da Costa, qui en est à sa première campagne avec le Rouge et Or, par voie de communiqué. Sa détermination, son niveau de compétitivité et sa polyvalence sont des qualités qui lui ont permis de performer à un haut niveau cette saison, tant sur la ligne avant que sur la ligne arrière ».

Deux autres joueuses du Rouge et Or ont été retenues sur les équipes d’étoiles. La centrale Anne-Sophie Tanguay a été sélectionnée au sein de la deuxième constellation. Évoluant elle aussi comme centrale, Jenny Barbeau a trouvé sa niche au sein de la formation des recrues.

Cadoret s’illustre

Du côté masculin, Rémi Cadoret a été choisi meilleur libero du RSEQ pour une 3e année consécutive. L’étudiant en kinésiologie a mené le circuit québécois pour la moyenne de récupérations défensives par manche (2,92), ce qui lui a valu une place au sein de la première équipe d’étoiles.

Ses coéquipiers Ethan Ellison et Nicolas Fortin ont été sélectionnés au sein de la seconde constellation. Fortin a aussi été retenu dans l’équipe d’étoiles des recrues. À sa dernière saison, Ellison est élu sur l’une des équipes d’étoiles pour une 4e fois en carrière.

L’équipe féminine accueillera les Citadins de l’UQAM, samedi soir, à l’occasion du 2e match de la demi-finale. De leur côté, les hommes recevront le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.