Canada

Nathalie Normandeau libérée de tous les chefs d’accusation

Navigation
close
Nathalie Normandeau

Photo Jean-François Desgagnés Nathalie Normandeau

Coup d'oeil sur cet article

Nathalie Normandeau et ses cinq coaccusés sont libérés de toutes les accusations qui pèsent contre eux. Le juge André Perreault vient de prononcer l’arrêt des procédures.  

Le tribunal estime que les délais, avant la tenue d’un éventuel procès, sont manifestement déraisonnables. L’ancienne vice-première ministre libérale avait été arrêtée en mars 2016, il y a plus de quatre ans et demi. L’UPAC avait aussi arrêté Marc-Yvan Côté, Bruno Lortie, François Roussy, Mario Martel et France Michaud.  

Ils étaient soupçonnés d’avoir participé à un système de financement politique en échange de contrats publics et faisaient face à divers chefs d’accusation d’abus de confiance, de fraude envers le gouvernement et de corruption dans les affaires municipales.  

Une première requête en arrêt des procédures de type Jordan avait été rejetée en mars 2018 par le juge Perreault. Nathalie Normandeau, qui a toujours clamé son innocence, a déposé une seconde requête basée sur l’arrêt Jordan en janvier 2020 dans l’espoir de mettre fin aux procédures qui s’étirent et l’empêchent désormais de gagner sa vie. 

Dans une déclaration transmise aux médias, elle disait alors être victime de délais «cruels et inhumains». Elle disait également avoir multiplié les démarches visant à accélérer les procédures qui se sont malgré tout embourbées en raison de la longueur de l’enquête Serment du Bureau des enquêtes indépendantes visant à faire la lumière sur des fuites médiatiques.  

«Je n’ai rien à cacher. J’ai toujours voulu un procès. Les délais que je subis sont cruels et inhumains. Le périple judiciaire dans lequel j’ai été happée me place dans une situation personnelle et professionnelle intenable. À 51 ans (maintenant 52), je dois gagner ma vie», avait affirmé, en janvier, celle qui avait également perdu son micro à la radio.  

Plus de détails à venir... 

Football news:

Ex-FIFA inspector Bartfeld on Loko Red Bull's 2nd goal: the Referee made a mistake. There was a direct kick to the legs, went the development of the attack
Vinicius after 2:3 with Shakhtar: real are already focused on winning the Clasico
Coman on the defeat of Atletico: Bayern want to keep winning. We played great
Filimonov about Safonov and Maksimenko in the national team: A question of time
Milner on 1-0 with Ajax: it was important for Liverpool to show a good game after a week of UPS and downs
Lukaku has 4+2 in the last 3 games in the Champions League. He participated in all 6 Inter goals
Miranchuk on the draw with Salzburg: Two goals on the road is a very good indicator