Canada

Nouvelle victoire islamiste

Que diriez-vous si le Vatican se transformait en mosquée ? Ou que le Musée du Louvre devenait la résidence du président français ? À l’échelle historique, c’est un peu ce qui vient de se produire en Turquie avec la basilique Sainte-Sophie. 

Cette basilique, qui était un musée depuis 1935, va devenir une mosquée. Ainsi en a décidé Recep Tayyip Erdogan, au plus grand plaisir des islamistes. Parce que même si la conversion de la basilique est depuis longtemps un sujet de discussion en Turquie, celle-ci constituait aussi une des promesses du programme officiel de l’État islamique. 

QUELLE EST L’HISTOIRE DE LA BASILIQUE ?

Élevée sur les ruines d’un temple dédié à Apollon, la basilique a été durant presque 900 ans le plus vaste lieu de culte chrétien au monde. La basilique se trouvait dans la ville de Constantinople, aujourd’hui appelée Istanbul. Constantinople était la capitale de la partie est de l’Empire romain. En 1453, elle tombera aux mains des musulmans qui la convoitaient depuis des siècles. Sainte-Sophie deviendra une mosquée. En 1923, Moustafa Kemal, dit Atatürk (un titre qui signifie « le père de tous les Turcs »), entreprendra la modernisation de la Turquie. Pour ce faire, il adoptera une série de mesures destinées à libérer son peuple de l’emprise du clergé musulman. Entre autres, en 1934, il transformera Sainte-Sophie en un extraordinaire musée qu’il offrira en cadeau au patrimoine mondial.

QUELLE EST LA VALEUR SYMBOLIQUE DE LA BASILIQUE ?

La basilique a été pendant des siècles le centre mondial de la foi orthodoxe. Elle est ensuite devenue un trophée pour les musulmans. Au 20e siècle, elle s’est mutée en un emblème de la laïcité en Turquie et de la coexistence pacifique entre chrétiens et musulmans. De nos jours, les islamistes en ont fait une étape importante de la conquête du monde par l’Islam. 

POURQUOI ERDOGAN TENAIT-IL TANT À RECONVERTIR SAINTE-SOPHIE ?

Erdogan est contesté à l’intérieur de son parti. La reconversion de Sainte-Sophie en mosquée est destinée à calmer ses partisans islamistes les plus fondamentalistes. Pour Erdogan, la conversion en mosquée marque la fin de la laïcité en Turquie. Elle signale aussi le passage à une nouvelle étape de la reconstruction du nationalisme turc conquérant. Elle montre enfin, si besoin était, que la Turquie a complètement abandonné le rêve d’intégrer l’Union européenne.

COMMENT RÉAGISSENT LES AUTRES PAYS ?

Les réactions en Grèce et en Russie, où vivent un grand nombre d’orthodoxes, sont extrêmement négatives. Les États-Unis ont aussi condamné le geste. Mais au-delà des paroles, que peuvent faire ces pays ? La Maison-Blanche est elle-même noyautée par des fondamentalistes religieux. Près de 40 % des électeurs de Donald Trump sont des fondamentalistes religieux évangélistes. Pour eux, la conversion d’un musée en mosquée est une bonne nouvelle. 

QUEL EST L’ENJEU DE FOND ?

Cette conversion illustre la montée de la religiosité dans le monde et en particulier la progression de l’islam, une religion qui demeure dominée par des courants islamistes, loin de l’humanisme. Selon le Pew Research Center, d’ici 30 ans, les musulmans devraient former le groupe religieux le plus nombreux au monde. Ainsi, la reconversion de la basilique Sainte-Sophie constitue un curieux écho à la chute de Constantinople et, pour les islamistes, elle symbolise de manière prémonitoire le retour de leur puissance. À travers cette reconversion, ce sont bien les lumières de l’Occident qui sont narguées par des forces obscurantistes. 

Football news:

Gazizov about 2.5 million rubles a month for Ignatov: Crazy money, no one will give them. But I don't see any problems
Chelsea will release Bakayoko for 20 million euros. Milan is ready to pay 15 million or rent a midfielder
Pirlo took charge of Juventus
Toni Kroos: No criticisms from the Board. He had an outstanding season
Director of Bayer Feller: there is no discount On Havertz because of the coronavirus. Buy on our terms
Cristiano Ronaldo: for Juve, the season ended earlier than we expected. The fans are demanding more
Juventus will appoint Pirlo as head coach (Fabrizio Romano)