logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Une défaite qui fait mal au Canadien

Malgré le brio de Carey Price, le Canadien de Montréal a laissé filer une avance en fin de rencontre pour finalement s’incliner 2 à 1 devant les Hurricanes de la Caroline, dimanche, à Raleigh.

La troupe de l’entraîneur-chef Claude Julien a ainsi vu sa séquence de trois triomphes prendre fin. Elle compte 88 points, soit trois de moins que ses rivaux du jour, qui ont cependant disputé une rencontre de moins et qui détiennent toujours la première place des équipes repêchées de l’Association de l’Est. Les Blue Jackets de Columbus sont neuvièmes, eux qui devaient affronter les Canucks de Vancouver en fin de soirée.

Le Bleu-Blanc-Rouge se dirigeait vers une courte victoire quand Trevor van Riemsdyk a décoché un tir des poignets qui a semblé dévier avant de passer derrière Price avec moins de six minutes à écouler en temps réglementaire. Puis, Andrei Svechnikov a joué les héros en touchant la cible sur un deux contre un en prolongation. Son lancer a battu le gardien entre les jambières, de sorte que les «Canes» ont gagné pour une deuxième fois au cours du week-end.

Price fort malgré tout

Solide dans la défaite, Price s’est déguisé en mur de briques devant son filet. Auteur de 38 arrêts, il a résisté aux assauts des Hurricanes au cours de l’engagement initial, dominé 21 à 13 au total des tirs par la Caroline.

Le numéro 31 a récidivé au troisième tiers, réservant ses plus beaux tours de magie à Sebastian Aho, qui a tenté de glisser la rondelle sur une échappée tôt au dernier tiers avant d’être frustré sur un retour de lancer dans l’enclave plus tard.

Byron frappe encore

C’est Paul Byron qui a ouvert la marque tard en première période. Teuvo Teravainen s’est fait surprendre le long de la bande dans son territoire et Nate Thompson a profité du revirement pour laisser le disque à Brendan Gallagher. Ce dernier a repéré le Franco-Ontarien, qui a poussé la rondelle derrière Curtis McElhinney.

Byron a inscrit son 15e filet de la campagne et son deuxième en autant de soirs.

Ayant obtenu un seul avantage numérique, le Canadien s’est fait menaçant à quelques reprises, sans toutefois creuser l’écart. Jesperi Kotkaniemi a vu le gardien s’illustrer à ses dépens au deuxième vingt, tandis que Tomas Tatar a été incapable de capitaliser sur une cage déserte peu après.

En bref

McElhinney avait excellé lors de sa première partie face au Canadien cette saison. Il avait repoussé 48 rondelles dans un gain de 2 à 1 le 27 novembre au Centre Bell.

Le Tricolore accueillera les Panthers de la Floride, mardi, avant son important rendez-vous avec les Blue Jackets prévu en Ohio deux jours plus tard.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO