logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
Canada

Une remplaçante sera envoyée à L’Isle-aux-Grues

Revirement de situation à L’Isle-aux-Grues. Une infirmière sera finalement dépêchée sur place mercredi.

Cette décision devrait soulager le maire de Saint-Antoine-de-l’Isle-aux-Grues, Pierre Gariépy, qui s’inquiétait de la découverture des soins de santé, le temps de permettre à l’infirmier de l’île de prendre ses vacances annuelles, du 11 au 18 août inclusivement.

En fin de journée mardi, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches a en effet fait savoir qu’une ressource s’était rendue disponible pour couvrir l’île.

« Il y a une baisse d’occupation à l’unité de chirurgie de l’hôpital de Montmagny. Donc, cela nous permet de libérer une infirmière », a affirmé Nathalie Paré, agente d’information.

La situation sera réévaluée quotidiennement jusqu’au 18 août. Le CISSS a rappelé que les soins offerts par l’infirmier sur L’Isle-aux-Grues ne sont pas des soins d’urgence, mais des soins de services courants comme le nettoyage d’une plaie et le changement d’un pansement.

Soins plus rapides

Le maire de l’île avait manifesté de vives inquiétudes en début de semaine face à la découverture des soins. Il estimait qu’en cas d’incident grave, l’infirmier en poste pouvait prodiguer les premiers soins et coordonner une évacuation d’urgence, à l’intérieur d’un délai de 30 minutes.

« Sans sa présence sur l’île, une pareille opération peut prendre presque jusqu’à deux heures », a-t-il affirmé au Journal.

Le CISSS a répété que les services préhospitaliers ont été avisés de la situation et qu’il n’y avait aucune différence de temps pour évacuer un usager, qu’il y ait présence ou non d’un infirmier.

Le CISSS, qui fait face à une pénurie de main-d’œuvre, n’a pas réussi à trouver un remplaçant pour couvrir l’ensemble des vacances de l’infirmier en poste.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO