France

À la une ce samedi 8 août...

Liban. Une grande manifestation anti-gouvernementale doit avoir lieu samedi à Beyrouth après l'explosion dans le port mardi a fait plus de 150 morts et 5 000 blessés. Elle a été provoquée par plusieurs tonnes de nitrate d'ammonium stockées depuis six ans dans un entrepôt « sans mesures de précaution », de l'aveu même du Premier ministre. Le drame a alimenté la colère des Libanais, déjà mobilisés à l'automne 2019 lors d'un soulèvement populaire inédit, pour dénoncer une crise économique et une classe politique quasi-inchangée depuis des décennies. 

Lire aussi Explosions à Beyrouth : « On va puiser dans nos dernières forces pour espérer reconstruire »

Trafic. La circulation sera « exceptionnellement difficile » sur les routes samedi, de nouveau classé noir dans le sens des départs pour le dernier chassé-croisé de l'été. Les principaux ralentissements et embouteillages sont à prévoir sur l'A10, l'A61 et l'A62 dans le sud-ouest, sur l'A43 et l'A7 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, et sur l'A9 autour de la Méditerranée, dans le sens des départs et des retours. « La fin du week-end sera marquée par des retours plus importants », souligne en revanche Bison Futé dans son communiqué. La journée de dimanche est ainsi classée verte au niveau national dans le sens des retours, mais orange en région Auvergne-Rhône-Alpes et sur le pourtour méditerranéen.

Lire aussi Les Européens préfèrent la voiture aux transports en commun, malgré les bouchons

Météo. La canicule va se poursuivre samedi sur la plupart des régions avec neuf départements, dont Paris, en alerte rouge canicule et 53 en vigilance orange, indique Météo-France. Les neuf départements en alerte rouge sont l'Eure, Paris et sa petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne), la Seine-Maritime, les Yvelines, l'Essonne et le Val-d'Oise. 53 départements allant du Sud-Ouest au Nord et Nord-Est sont placés en vigilance orange.

Lire aussi 5 endroits pour échapper à la canicule

Royaume-Uni. Plusieurs manifestations des personnels du Service national de santé doivent avoir lieu dans différentes villes britanniques pour demander des augmentations salariales. Comme partout dans le monde, les soignants britanniques ont été fortement mobilisés au plus fort de l'épidémie. Le Royaume-Uni a recensé 46 511 décès de personnes testées positives au Covid-19, ce qui en fait le pays le plus endeuillé d'Europe. Le nombre total de personnes testées positives a atteint 309 005.

Lire aussi Brexit : « Le coût de la crise du coronavirus éclipsera de loin celui d'une sortie brutale de l'UE »

Football. Pour le FC Barcelone de Lionel Messi, le 8e de finale retour de Ligue des champions contre Naples samedi sera la dernière chance de sauver une saison catastrophe. Après un exercice 2019-2020 cauchemardesque sur le terrain et sur le plan extra-sportif, Messi et le Barça abordent cette Ligue des champions comme un ultimatum, après le match nul (1-1) accroché à l'aller en Italie. Champion d'Allemagne et vainqueur de la coupe nationale, le Bayern Munich sera aussi l'un des grands favoris de la Ligue des champions en août à Lisbonne... à condition qu'il valide sa qualification samedi (21h00) à domicile contre Chelsea en 8e de finale, après sa large victoire à l'aller en Angleterre (0-3).

Lire aussi Ligue des champions : la malédiction PSG a encore frappé

Football news:

Il est temps d'apprendre les noms des nouveaux héros du Borussia. Maintenant, les garçons de 17 ans y font des buts
Paulo Fonseca: il est Important de ramener Smalling à Roma. Nous n'avons que 3 défenseurs centraux
2-1 contre West Ham: Arsenal s'est compliqué la vie avec des pertes, mais il s'est battu et a cru à la victoire
Havebeck Palace Townsend: pourrait battre Manchester United et avec plus de différence. Nous avons eu des moments
Philippe Coutinho: je suis motivé et je veux travailler dur pour que tout se passe bien sur le terrain
Torres à propos de Chelsea: il Pensait pouvoir rester le meilleur joueur, mais il était instable. Bien qu'il y ait eu assez de succès
Neville sur le penalty de Manchester United: une honte absolue