France

Annulation des fêtes de la Saint-Louis à Sète : du jamais vu depuis 1945

La décision était attendue. Le maire François Commeinhes l’a annoncée lui-même ce mercredi 5 août au matin.

Le couperet est tombé. Il n’y aura pas de Fêtes de la SaintLouis du 20 au 25 août, à Sète. Même pas en version réduite. Il n’y avait pas eu d’annulation depuis la Seconde Guerre mondiale, pendant les années 1939 à 1944.

C’est dire le caractère exceptionnel de la décision annoncée ce mercredi matin dans son bureau par le maire François Commeinhes. Cinq jours après la présentation officielle de cette 278e édition, dont Tony Bosc a signé l’affiche, les invités d’honneur étant les barreurs de légende, André Lubrano et Louis Molle, disparu en 2018.

André Lubrano était présent dans le bureau de François Commeinhes, de même que la veuve et la fille de “Loulou”, ainsi que Germinal Rausa, président de la coordination des joutes sétoises, et Cédric Licciardi, nouvel élu chargé des festivités. Soixante-quinzeans après le conflit armé, c’est donc, cette fois, une pandémie, elle aussi mondiale, qui aura eu raison d’une des plus anciennes fêtes de la région, puisque née en 1666, lors de la pose de la première pierre du môle, acte fondateur du port.

La Saint-Louis est une fête familiale qui unit toutes les générations, jeunes et moins jeunes

"Nous avons beaucoup travaillé et réfléchi à une version allégée, a déclaré le maire. Mais l’évolution de l’état sanitaire est de plus en plus préoccupante. Il y a de nouvelles contaminations, en particulier chez les jeunes, et des hospitalisations, dont l’Hérault. Et hier soir (mardi), le Conseil scientifique a lancé une mise en garde, et prévoit une seconde vague."

Il était devenu de plus en plus compliqué, donc, d’adapter les festivités à ce contexte inquiétant. "La Saint-Louis est une fête familiale et qui unit toutes les générations, jeunes et moins jeunes, dans l’authenticité sétoise. On ne veut pas faire courir le moindre risque. Quant aux joutes, on s’est posé la question de réduire le nombre de tournois. Et puis, pour les barreurs et surtout les rameurs, porter un masque n’est pas évident."

"Une décision difficile mais responsable"

C’est "en tant que maire et médecin" que François Commeinhes a pris la décision, attendue. "Difficile mais responsable". Même commentaire de la part de "Minal", qui ne cache pas "sa tristesse", et d’André Lubrano : "C’était le plus sage. On dépose les armes. On les reprendra l’année prochaine. On reviendra plus fort."

La Saint-Louis 2020 tombe à l’eau, mais pas la 278e édition qui était prévue. Elle sera reportée "dans son intégralité", avec la même affiche, signée Tony Bosc, et bien évidemment les mêmes invités d’honneur. Partie remise, donc. Mais après l’annulation d’Escale à Sète en avril, des festivals du printemps et de l’été, les deux mois de fermeture des bars et restaurants, c’est une dure année 2020 décidément pour l’économie locale et pour l’intense vie culturelle et sportive sétoise, dont la Saint-Louis constitue l’apothéose…

Football news:

Jürgen Klopp, l'entraîneur-chef de Liverpool, a admis qu'il n'aimait pas la réaction de l'un des employés du Club à l'élimination d'Andreas Christensen lors d'un match contre Chelsea
Barcelone et Wolverhampton peuvent négocier le transfert de Semedu pour 30 millions d'euros plus les bonus
Cesc Fabregas: Mane est le meilleur joueur de l'APL
Benzema a disputé son 350e match en Liga
L'Atletico est en pourparlers avec Arsenal pour louer Torreira avec le droit de rachat
Kulusevski a marqué le sixième touché et le premier touché pour la Juve - c'est décisif lors de la première victoire de l'entraîneur Pirlo
Le Real Madrid est le premier de La Liga à lancer sur le terrain 4 joueurs nés dans les années 2000