France

Auto-écoles. « 10 h de simulateur, c’est trop… »

Gérant d’une auto-école à Morlaix, Éric Audigou est aussi président du comité départemental du Finistère du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA).
Gérant d’une auto-école à Morlaix, Éric Audigou est aussi président du comité départemental du Finistère du Conseil national des professions de l’automobile (CNPA). (Photo Le Télégramme)

Présidente du comité régional et président du comité départemental du Finistère du CNPA-ESR (Conseil national des professions de l’automobile-Éducation sécurité routière) et gérants d’auto-écoles, à Plouguerneau et Morlaix (29), Danielle Gaston et Éric Audigou livrent le point de vue des exploitants sur les nouvelles mesures du gouvernement concernant l’apprentissage de la conduite.


Parmi les mesures annoncées par le gouvernement, que pensez-vous de celle qui permet à un jeune ayant choisi la conduite accompagnée de passer l’examen du permis de conduire dès l’âge de 17 ans, au lieu de 17 ans et demi jusqu’à présent ?

Éric Audigou : « J’y vois un cadeau à peu de frais, au détriment de la sécurité routière. Je m’explique : actuellement, un jeune conducteur accompagné peut valider son permis à 17 ans et demi, sous réserve de remplir les conditions (un an de pratique, 3 000 km parcourus…). Même si beaucoup de parents font les choses sérieusement, on constate qu’il existe souvent une zone blanche entre le moment où le jeune obtient sa conduite accompagnée et le moment où il peut passer l’examen du permis de conduire. En avançant l’âge d’obtention du permis, cette période risque de s’allonger puisque le jeune ne pourra pas conduire seul avant ses 18 ans ».

Danielle Gaston : « Déjà, je constate que nous avons de moins en moins de conducteurs accompagnés mais, après tout, pourquoi pas ? Le but des jeunes est d’être autonome le plus tôt possible, non ? Alors, s’ils font bien le suivi, s’ils respectent le kilométrage, cela peut être utile car il faut bien avoir conscience que la première année est la plus accidentogène… Par contre, il est illusoire de faire croire que cela va permettre de passer le permis plus rapidement car le problème, c’est le manque d’examinateurs, c’est tout ».

E. A. : « Et encore plus en période estivale. Or, dès lundi, on risque d’être assailli par des parents qui vont nous demander de présenter leur enfant à l’examen du permis de conduire le plus vite possible, quitte à précipiter les choses. Le permis fait partie du cursus professionnel, scolaire de nos enfants et c’est aussi un soulagement pour les parents ».

Une autre mesure consiste à augmenter, de 5 h actuellement à 10 h, le temps d’apprentissage de la conduite sur simulateur. Qu’en pensez-vous ?

D. G. : « Contre. Attention, je ne suis pas contre le simulateur en lui-même qui offre de nombreux avantages : il est même idéal pour les personnes stressées au volant, en difficulté sur la route, il permet aussi de donner une base commune à tout le monde. Mais notre fonction première est de mettre à l’aise les gens sur la route. D’ailleurs, les jeunes, rapidement, préfèrent la voiture et la route au simulateur. Et comment voulez-vous faire un bon conducteur avec seulement 10 h de pratique sur route ? ».

E. A. : « 10 h de simulateur sur un minimum obligatoire de 20 h, c’est beaucoup trop, même si la moyenne est plutôt comprise entre 32 h et 38 h de conduite avant d’être reçu à l’examen du permis. Cela fait huit ans que j’en ai installé un dans mon auto-école : c’est un outil très efficace, qui met tout le monde sur un pied d’égalité. Mais, 5 h, ça suffit amplement, qu’apprendront-ils de plus en 10 h ? Ma politique commerciale par rapport au simulateur est la suivante : je facture 5 h et si la personne a besoin d’en faire plus, c’est gratuit, et je ne facturerai pas 10 h à l’avenir. Le simulateur n’est pas la panacée sinon on mettrait 20 h tout de suite, non ? Et puis, toutes les auto-écoles n’en possèdent pas, loin de là. Un simulateur, c’est entre 25 000 et 30 000 €, le prix de deux voitures ».

D. G. : « Certains simulateurs, vous verriez, c’est vraiment le top du top. Mais, au-delà du coût, il faut aussi préciser que beaucoup d’auto-écoles n’ont pas forcément la place pour accueillir un tel appareil dans de bonnes conditions ».

Que pensez-vous de la volonté du gouvernement d’inciter le passage du permis « boîte automatique » en réduisant de trois à six mois le délai pour valider ensuite le permis de conduire ?

D. G. : « Je n’y suis pas opposé car toute expérience de la conduite dans la réalité de la circulation est un plus. Mais, dans ce cas, il vaut quand même mieux que le jeune conducteur dispose dans son entourage d’une voiture de ce type afin de pratiquer ».

E. A. : « Ce qui me semble important, c’est de garder un délai entre l’obtention du permis « boîte automatique » et du permis B, à condition de mettre ce délai à profit pour conduire. D’ailleurs, durant ce délai, certains décident finalement de rester à l’automatique. Voitures hybrides ou électriques, ce type de voitures constitue l’avenir et s’il permet aussi à des gens en situation de handicap ou ayant des problèmes physiques d’obtenir plus facilement leur permis, ces véhicules ne sont plus stigmatisés comme des voitures réservées à des personnes en difficulté ».

Finalement, les auto-écoles ne voient pas d’un mauvais œil ces nouvelles mesures…
D. G. : « Non, mais on préférerait que le gouvernement se penche sur la concurrence déloyale dont nous sommes victimes de la part de certaines plate-formes qui font miroiter un code et un permis soi-disant moins cher que chez nous, en ayant aucune de nos contraintes : pas d’agrément, pas de local, avec des moniteurs qui ont le statut d’auto-entrepreneurs… »

E. A. : « Oui, c’est une concurrence déloyale et les pouvoirs publics ne prennent pas leurs responsabilités dans ce domaine. Après, chacun choisit. C’est ce que je dis aux parents : est-ce que vous laisseriez votre gamin avec un inconnu ? Le permis de conduire, c’est quand même une affaire sérieuse : s’il y a un problème, on a pignon sur rue. Et ces plate-formes sont une sorte de mirage économique, il n’y a parfois que 100 ou 200 € entre eux et nous. Mais si un permis est cher, c’est qu’il y a des raisons : un suivi des candidats, une qualité de la main-d’œuvre…. Vous savez, le meilleur atout d’une auto-école, c’est la proximité et sa meilleure publicité, le bouche-à-oreille.



Vos réactions

Donnez votre avis et commentez cet article



Articles à la une
Japon. 34 morts dans l’incendie d’un studio d’animation : ce que l’on sait
Golfe. L’escalade des tensions
Geraint Thomas a montré qui était le plus fort chez Ineos. Tour de France. Les enseignements du contre-la-montre
Peste porcine. En Chine, les abattages s’enchaînent
« Daniel Darc, Pieces of my Life ». Dans l’intimité de l’ange noir du rock français Six ans après la mort de l’ange noir du rock français, le documentaire « Daniel Darc, Pieces of my Life », en salles mercredi, restitue à travers des images inédites et intimes la personnalité complexe et l’extrême sensibilité du poète-chanteur, ex-membre de Taxi Girl.
Vieilles Charrues. Bénévoles : des copains à la paella Des potes, un festival et une association à soutenir : voilà le programme des quatre jours de bénévoles au stand paella.
Marseille. Le corps d’une vieille dame retrouvé plusieurs années après son décès Sa boîte aux lettres avait beau déborder, personne ne s’était inquiété de ne plus la voir. Le corps d’une vieille dame a été découvert plusieurs années après son décès, ce vendredi, dans son...
Tour de France. Alaphilippe, de plus en plus jaune Le chrono de Pau était présenté comme le baroud d’honneur de Julian Alaphilippe en jaune. Le Français a fait mieux que conserver son maillot, il l’a conforté en devançant Geraint Thomas de 14 secondes. Avant le Tourmalet, ce samedi, il compte 1’26’’ sur le Gallois. Peut-il gagner le Tour ? La question se pose.
Cinéma. La bande-annonce de « Top Gun : Maverick », avec le retour de Tom Cruise Tom Cruise a dévoilé la bande-annonce de « Top Gun : Maverick », nouvelle aventure du célèbre pilote américain. Sortie en salles en 2020.
CAN 2019. L’Algérie sur le toit de l’Afrique ! [Vidéo] Une deuxième étoile pour l’histoire. L’Algérie a remporté, ce vendredi soir, la Coupe d’Afrique des nations, pour clore dans la liesse 29 ans d’une longue attente depuis son premier sacre, après avoir battu le Sénégal (1-0) en finale.
Vieilles Charrues. Iggy Top ! [Le festival comme si vous y étiez] C'est reparti fort, ce vendredi, en ce 2e jour de Vieilles Charrues, avec le concert de Clara Luciani et celui de la diva Aya Nakamura ! Hélas, on la craignait depuis la veille : la pluie s'est invitée en milieu d'après-midi sur Kerampuilh... Pas de quoi gâcher la fête pour autant. Changement de génération en fin de soirée avec Tears for Fears et Iggy Pop qui ont assuré le show.
Conquête de la Lune. Êtes-vous incollable sur la mission Apollo 11 ? Le 21 juillet 1969, Neil Armstrong devenait le premier homme à poser le pied sur la Lune. Un événement historique retransmis en direct dans le monde entier. Cinquante ans après, testez vos connaissances sur la mission Apollo 11 avec notre quiz. 

Football news:

C'est le meilleur Milan depuis des années: Supercoupe avec la Juve (3 buts en 5 minutes! il a sauvé l'intrigue dans la Série A
Zlatan Ibrahimovic: je suis président, joueur et entraîneur! Si j'étais à Milan depuis le début de la saison, on aurait pris le Scudetto
Sarri à propos de la défaite de Milan: 60 minutes, nous avons joué au football de première classe. Puis-opacification
Pioli sur la victoire contre la Juve: Milan est devenu une équipe. Nous pouvons jouer encore mieux
Pioli a d'abord battu la Juventus en tant qu'entraîneur
Vardy a marqué 10 buts à Arsenal dans Les matches de la premier League. Plus que Rooney
Ronaldo marque ou donne 17 matches de Serie A d'affilée, où il a marqué 25 (21+4) points