France

Basket - NBA - NBA : exploit de Brooklyn contre Milwaukee et grosse perf' de Luwawu-Cabarrot

Timothé Luwawu-Cabarrot s'est encore illustré sur les parquets de NBA. (A. Landis/USA Today Sports)

Timothé Luwawu-Cabarrot s'est encore illustré sur les parquets de NBA. (A. Landis/USA Today Sports)

Privés de trois cadres supplémentaires, les Brooklyn Nets ont quand même réussi à battre les Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo (119-116). Nouvelle grosse performance de Timothé Luwawu-Cabarrot.

Maxime Malet, à New York mis à jour le 4 août 2020 à 23h11

Les Brooklyn Nets ont réussi mardi le plus retentissant exploit depuis la reprise de la NBA à Orlando en venant à bout des Milwaukee Bucks (119-116) qui pouvaient assurer la première place de la Conférence Est. Déjà extrêmement affaiblis par rapport à leur effectif de début de saison, les Nets étaient également privés de Carris LeVert, Joe Harris et Jarrett Allen, soit leurs trois cadres présents dans la bulle, pour affronter des Bucks au complet mais où Mike Budenholzer a ménagé les temps de jeu. L'entraîneur de Milwaukee a fait jouer les treize joueurs qu'il avait sur la feuille de match et n'a aligné Giannis Antetokounmpo et Khris Middleton que seize minutes.

Luwawu-Cabarrot chaud d'entrée de jeu

Le Français Timothé Luwawu-Cabarrot a joué un rôle clé dans cette victoire. Titularisé, il a donné le ton dès le premier quart-temps avec dix points personnels alors que son équipe prenait les commandes du match (40-34), malgré la rapide blessure (ischio-jambiers) du revenant Jamal Crawford aligné pour la première fois. « On a été très agressifs et aussi collectifs dans le premier quart-temps, ça a donné le ton pour tout le match », a apprécié Jacque Vaughn, l'entraîneur des Nets.

Ces derniers n'ont ensuite jamais lâché. Milwaukee a cru renverser le match dans les dernières minutes, prenant l'avantage 110-107 sur un tir primé de Sterling Brown. Mais après une première réponse de Chris Chiozza, c'est encore « TLC » qui s'est signalé avec deux paniers à trois points consécutifs pour redonner cinq points d'avance à Brooklyn (115-110) que les Bucks n'ont jamais pu remonter.

Play-offs en vue pour les Nets

La seule frustration pour le Français, qui établit un nouveau record de points personnels (26) et termine meilleur marqueur du jour, c'est de ne pas avoir pu participer à la fin du match. Quelques secondes après avoir planté ses deux banderilles, il a écopé de sa sixième faute, sévère, sous un rebond. « On va continuer à le mettre en position de profiter de sa vitesse et de son shoot », a promis son entraîneur.

Avec ce succès, Brooklyn assure quasiment sa place en play-offs et devrait éviter un barrage face aux Washington Wizards, neuvièmes. Ces derniers, qui n'ont pas encore gagné un match à Orlando, doivent remporter quatre de leurs cinq dernières rencontres et espérer dans le même temps que Brooklyn n'en enlève aucune pour accrocher le barrage. Un scénario aujourd'hui impensable.

publié le 4 août 2020 à 22h53

Football news:

José Mourinho: ce qui est arrivé à Dyer est anormal, il était déshydraté. Si les dirigeants de la Ligue ne se soucient pas des joueurs, alors je ne suis pas
José s'est énervé deux fois pour le match contre Chelsea: il a attaqué Lampard et a couru à la recherche de Dyer - il s'est précipité dans les toilettes pendant le match
Lampard sur la relégation de la coupe de la Ligue: il Faut rester positif. Tout viendra si Chelsea marque le deuxième, menant au score
L'appel de la nature, que pouvez-vous faire. Le Milieu de terrain de Tottenham Eric Dyer a expliqué pourquoi il s'est enfui dans les vestiaires lors du match de coupe de la Ligue contre Chelsea
Mourinho et Lampard ont serré la main avant la série de tirs au but. En première mi - temps, ils se sont disputés
Dest est arrivé en Espagne pour compléter le transfert au Barça
Lionel Messi: je Suis responsable de mes erreurs. Je voulais que Barcelone devienne plus fort