France

Brest : ce que l'on sait de l'attentat déjoué par la DGSI

Les agents de la DGSI ont interpellé sept hommes lundi 20 janvier à Brest. Ils sont soupçonnés de préparer des attentats terroristes.

Le siège de la DGSI à Levallois en septembre 2017
Le siège de la DGSI à Levallois en septembre 2017 Crédit : CHAMUSSY/SIPA

L'information a été dévoilée lundi 20 janvier en début de soirée. La Direction générale de la sécurité intérieur (DGSI) a mené une opération antiterroriste à Brest, dans le Finistère, afin d'interpeller sept hommes qui étaient vraisemblablement déjà sous surveillance. Ce mardi, ils étaient entendus par les enquêteurs. 

L'AFP, confirmant une information d'Europe 1, indique que les suspects se voient reprocher une "association de malfaiteurs à visée terroriste et criminelle". En clair, la DGSI soupçonne une volonté d'action violente, comme un attentat. C'est d'ailleurs afin d'évaluer le degré de préparation et d'avancement de leur éventuel projet, que les sept hommes sont interrogés. 

Par ailleurs, une source proche du dossier révèle que les interpellés étaient pour certains fichés S, et surveillés pour leur appartenance à la mouvance islamiste. Par ailleurs, le projet d'attentat pourrait s'accompagner d'un désir de rejoindre la zone irako-syrienne. 

Des perquisitions ont été menées lundi dans le quartier de Pontanezen, à Brest. La DGSI peut interroger les suspects durant 96 heures dans le cadre d'une commission rogatoire délivrée par le juge d'instruction saisi par le parquet, rappelle Ouest-France.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous