France

Cet été, la plupart des Français qui partent en vacances comptent rester en France

Selon une étude réalisée fin mai par l'institut de sondage OpinionWay pour Sofinco, 44% des Français prévoient de partir en vacances cet été et la majorité d'entre eux (71%) a choisi de rester en France.

La ville de Dinard en Bretagne
La ville de Dinard en Bretagne Florence Piot - stock.adobe.com

Depuis le 2 juin, les Français peuvent de nouveau se déplacer librement dans l'ensemble de l'Hexagone. Ce lundi 15 juin, ce sont les frontières intérieures de l'Union Européenne qui ont commencé à rouvrir et en ce qui concerne les voyages hors de l'UE, Christophe Castaner et Jean-Yves Le Drian ont conjointement annoncé vendredi 13 juin que la France « procédera à une ouverture progressive de ses frontières extérieures Schengen à compter du 1er juillet ».

Tous les voyants sont donc au vert pour que les Français puissent partir en vacances cet été presque normalement. Pourtant d'après un sondage Opinion Way la crise du Covid-19 a modifié les projets de vacances de nombre d'entre eux : 44% des sondés seulement prévoient ainsi de partir en vacances cet été (dont 59% de Franciliens) contre 60% en 2019.

Parmi eux 71% ont choisi la France comme destination, 16 % ont décidé de partir à l'étranger et 12% hésitent encore à maintenir leur séjour hors du territoire français.

Des séjours réduits par la crainte d'une deuxième vague

Selon OpinionWay les vacanciers français souhaitent rester en France pour trois raisons : en premier lieu pour respecter les préconisations gouvernementales mais aussi pour soutenir l'économie française puisque 86% des sondés estiment que l'économie locale a d'avantage besoin d'être soutenue que les compagnies aériennes françaises. Enfin 65% des Français interrogés ont tout simplement exprimé leur envie de passer leurs vacances en France.

Concernant le budget alloué à leurs vacances d'été, les Français souhaitent y consacrer 1234 euros en moyenne soit 231 euros de moins quand 2019. Les Français ont prévu de consacrer 30% de ce budget au logement (31% en 2019), 27% à la nourriture (trois points de plus que l'année dernière) et 22% au transport (24% en 2019). Le budget consacré aux loisirs reste le même qu'en 2019 (21%).

Cet été plus d'un tiers des vacanciers (36%) ont réduit la durée de leur séjour par rapport à l'année dernière. La même proportion indique avoir prévu de partir une semaine ou moins cet été qu'en 27% privilégient de longs séjours de trois semaines ou plus.

Enfin ce sondage nous apprend que 64% des touristes français craignent de devoir annuler leurs vacances, par conséquent la moitié des Français qui comptent partir cet été ont décidé de réserver leurs séjours à la dernière minute.

Football news:

Neuer est à la porte, Hakimi et Davis brûlent les flancs, devant Sancho, Müller et Lewandowski. Ils ont réuni le Dreamtime de Bundesliga-19/20
Casillas n'est presque pas sur la vidéo en l'honneur de la victoire de l'Espagne à l'Euro 2012. Cela est peut-être dû à sa nomination à la présidence de la FFI
L'avenir de Sethien au Barça est menacé. Les joueurs ne le soutiennent pas
Trent sur la motivation: Ronaldo et Messi ne se détendent jamais. Plus tu gagnes, plus tu veux continuer
Conte à propos de la critique: attaquez-moi, Pas le Club ou mes joueurs. Il y a des gens qui veulent voir le verre à moitié vide
Ancelotti à propos d'Everton: nous sommes Heureux d'être en lice pour la Ligue Europa
Christophe Dugarry: Sétien est tout simplement incompétent. Je suis sûr qu'il n'a rien contre Griezmann