France

Cette start-up fait faire des économies à l'Etat avec sa carte de paiement

Une carte de paiement pour le carburant dans les administrations.

Une carte de paiement pour le carburant dans les administrations. - Mooncard

La start-up française Mooncard a convaincu 500 administrations françaises d'utiliser sa solution de simplifications de notes de frais. Avec d'importantes économies à la clef.

La "start-up nation" peut-elle permettre à l'Etat de faire des économies? C'est ce que pense Tristan Leteurtre, le fondateur de la start-up Mooncard, qui vient de proposer sa technologie à 500 administrations en France qui vont de Matignon à Bercy en passant par la Police, la Gendarmerie Nationale, le CNRS et de nombreuses collectivités locales.

Spécialisée dans la digitalisation des notes de frais, Mooncard permet aux administration de simplifier les paiements de service de transport (carburant, péage, parking) avec une seule carte.

Concrètement, l'agent se voit confier une carte bancaire Visa qu'il va utiliser pour payer ces frais. La dépense est alors automatiquement communiquée au logiciel de comptabilité de l'administration.

Pourquoi cette technologie permet de faire des économies? "Parce qu'avant, les administrations avaient des cartes pour l'essence d'un réseau particulier et souvent les agents devaient faire des détours pour aller faire le plein, explique Tristan Leteurtre. Maintenant, ils peuvent aller à la première station qu'ils croisent, un supermarché éventuellement." Ce qui permet de réaliser des gains de carburant (éviter les détours, aller à la station la moins chère) estimés à 10% pour les entreprises qui utilisent déjà cette solution.

15.000 euros écnomisés chaque année pour une PME de 50 salariés

Entièrement automatisé, le système permet aussi de faire gagner du temps aux services de comptabilité. "C'est du temps en moins à compter et agrafer les tickets de caisse, explique Tristan Leteurtre. Nous avons calculé que dans une entreprise de 50 salariés, cela permettait d'économiser 2 à 3 jours par mois, soit 15.000 euros par an."

Créée en 2016 par Tristan Leteurtre qui s'était fait connaître notamment en lançant le lecteur multimédia français à succès VLC, Mooncard a été fondée en 2016 et propose sa solution de paiement et de notes de frais à 3000 entreprises dont Air France, Vinci, Indigo et des centaines de PME. La fintech qui a levé 5 millions d'euros en 2019 (notamment auprès de Bernard Arnault) entend multiplier par cinq son nombre de clients d'ici 2022. Le succès auprès des administrations devrait l'y aider.

Football news:

Hans-Dieter Flick: j'Espère qu'Alaba signera un contrat avec le Bayern. Notre Club est l'un des meilleurs au monde
Diego Maradona: Messi a tout donné au Barça, mené au sommet. Il n'a pas été traité comme il le méritait
Federico Chiesa: j'Espère laisser ma marque à la Juve. Nous allons obtenir d'excellents résultats
Entraîneur du Benfica: Je ne veux pas qu'on ressemble à l'actuel Barcelone, elle n'a rien
Guardiola sur le retour au Barça: je suis heureux à Man City. J'espère rester ici
Fabinho ne jouera pas avec West Ham en raison d'une blessure
Ronald cooman: Maradona était le meilleur de son temps. Aujourd'hui, le meilleur Messi