France

Charente-Maritime : une voiture de la Poste blesse grièvement un cycliste

L’homme de 80 ans a été renversé ce lundi matin à Grézac et héliporté vers le centre hospitalier universitaire de Poitiers.

Que s’est-il réellement passé ce lundi 26 octobre vers 10 heures à Grézac sur la départementale 730, près de Royan ? La pluie, le vent ? Toujours est-il qu’un cycliste qui circulait en direction de Royan, à quelques centaines de mètres du rond-point de Bonne-Nouvelle à Cozes, et en pleine ligne droite, a été renversé par un véhicule de la Poste circulant dans le même sens.

>> A lire aussi. Covid-19 : la Charente-Maritime va passer en vulnérabilité élevée

Rapidement secourue par les pompiers de Cozes et Royan ainsi que le Samu, la victime, un homme d’environ 80 ans qui résiderait sur la commune de Saint-André-de-Lidon et souffrirait notamment de plusieurs fractures, a été conduite dans un premier temps au stade municipal de football de Cozes et prise en charge par l’hélicoptère du Samu pour être transportée au CHU de Poitiers (Vienne).

Le maire de Grézac Bernard Pourpoint s’est aussi rendu sur les lieux tout comme la gendarmerie nationale qui a procédé aux constatations d’usage dans le but de déterminer les circonstances de l’accident.

Football news:

Au Revoir, Papa Bouba Diop. Grâce à toi, j'ai vécu le tournoi le plus brillant de mon enfance
Nuno about 2-1 avec Arsenal: Nous avons joué incroyable, très fier. Jimenez est venu à la vie
Arsenal a marqué 13 points en 10 matches de départ - le pire résultat en 39 ans
West Bromwich peut acheter des investisseurs américains. Le propriétaire chinois du Club veut 150 millions de livres
Lampard sur les mots de Mourinho sur le poney: vous avez Kane, Son, Bale et Alli. Nous nous battons tous pour la victoire dans la premier League
Mourinho: Tottenham ne participe pas à la course, parce que nous ne sommes pas un cheval, mais un poney
Laurent blanc: je reviendrai au football, mais à la maternelle. Maintenant, les entraîneurs sont invités à augmenter le coût des joueurs, je n'aime pas cela