logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

Cindy (Koh-Lanta) : Déjà prête pour un deuxième bébé, elle se confie (EXCLU)

Cindy, finaliste de "Koh-Lanta 2019", est l'heureuse maman d'une petite Alba depuis le 19 octobre 2019. Un rôle qu'elle remplit à merveille, accompagnée de son chéri Thomas. Ensemble, les amoureux ont décidé de partager leur nouveau quotidien avec les téléspectateurs de TFX, au travers de l'émission "Mamans & Célèbres". En exclusivité, la jeune maman s'est confiée à "Purepeople.com".

Tous les jours, sur TFX, Cindy, ancienne candidate et finaliste de Koh-Lanta 2019, nous dévoile son quotidien bercé par la naissance de sa petite Alba. Avec son chéri Thomas, l'ex-aventurière a décidé de participer à l'émission Mamans & Célèbres. Pour l'occasion, la jeune femme a accepté de répondre à quelques questions de Purepeople.com. Entre sa petite merveille, son couple et son mariage imminent, elle nous dévoile tout !

Que souhaitez-vous montrer via ce programme ? Que va-t-on apprendre de vous qu'on ne soupçonnait pas ?

Pour ceux qui m'ont découverte dans Koh-Lanta ou qui me découvrent à travers mes réseaux sociaux, ça ne va faire que conforter l'image que j'ai véhiculée. On aborde la parentalité avec décompression, on n'est pas tellement stressés même si on n'y connaît rien. On a envie de montrer qu'on est des jeunes parents à la cool et qu'on vit bien la chose, même si on ne sait pas ce qui nous attend.

Vous êtes filmée avant d'accoucher, qu'est-ce qu'on pourra voir et qu'on n'a pas vu sur les réseaux sociaux ? L'accouchement ?

Non, on ne va pas voir des images de l'accouchement. Par contre, de notre côté, quand on est arrivés à la maternité, on a fait des vidéos pour avoir des souvenirs et je les ai envoyés à la production, donc ce sera des images inédites. C'est vrai qu'à la base, ce sont des moments qui nous appartiennent, mais avec le recul, j'ai décidé de les partager car je les trouve vraiment sympas, ces vidéos.

Dans votre portrait, vous montrez une certaine impatience à accoucher, la grossesse n'a pas été difficile pourtant ! Être enceinte ne vous a pas plu ? Qu'est-ce qui a été le plus difficile à vivre pour vous durant votre grossesse ?

Alors j'ai eu une super grossesse, mais c'est vrai que les trois premiers mois, c'est assez frustrant car on est fatiguée, mais ça ne se voit pas forcément. Au deuxième trimestre, on pète la forme, on découvre un nouveau corps et c'est très agréable. Après le dernier trimestre, clairement, je n'en pouvais plus... on ne peut pas faire grand-chose, on ne peut plus bouger, on ne peut plus faire de sport et puis je crois que les deux derniers mois, j'ai explosé le compteur sur la balance. Donc honnêtement, je n'avais qu'une hâte, c'était d'accoucher !

Combien de kilos avez-vous pris durant votre grossesse et combien en avez-vous perdu depuis la naissance d'Alba ? Comment avez-vous fait ?

En tout, je pense que j'ai dû prendre 25 kilos ! Heureusement, j'en ai déjà perdu beaucoup. Il doit m'en rester encore 5 ou 6 à perdre. Pourtant, je n'ai rien fait de spécial et j'ai même continué à me faire plaisir ! Déjà, l'allaitement doit sûrement aider et puis, de toute façon, j'étais tellement captivée par ma fille que je passais des journées à la regarder sans prendre le temps de me faire à manger.

Votre couple en a-t-il pris un coup depuis la naissance ? Des astuces pour maintenir sa vie de couple quand on a un bébé ?

On a moins de temps l'un pour l'autre puisqu'on est maintenant trois. On a conscience que c'est une petite parenthèse, une période où on se consacre en priorité à notre fille. On garde à l'esprit que le mois prochain on a notre lune de miel, on sera que tous les deux pendant dix jours, ça va nous faire du bien. L'important, c'est surtout de communiquer. Au début, c'est vrai qu'avec la fatigue, on est un peu sur les nerfs et on peut vite avoir tendance à mal se parler... Il faut vraiment se respecter et communiquer. Passer outre les maladresses des uns et des autres, ce n'est pas évident, mais on apprend ensemble. Moi j'ai de la chance, Thomas est très attentionné, très à l'écoute, c'est un énorme soutien ! À la maison, il gère les tâches ménagères, les courses, c'est bien pratique !

En parlant de votre chéri, est-ce que ça lui est déjà arrivé de faire des bourdes ? Lesquelles ?

Plein de fois, mais heureusement rien de grave ! Une fois, il devait la garder et quand je suis rentrée, j'ai vu qu'il lui avait mis un pyjama de six mois alors qu'elle venait de naître. La pauvre, elle avait les jambes dans le vide, c'était assez comique. Quand il doit l'habiller, il fait souvent tout dans le désordre. Il ne sait jamais quand mettre les collants, si c'est avant ou après le body. Bon, une fois, il lui a préparé un bain trop chaud... et puis elle a eu un peu la tête sous l'eau, mais on n'était pas loin (rires).

Aimeriez-vous une famille nombreuse ?

Oui, vraiment... Je découvre la vie de maman et j'adore ça. Avant j'étais une femme très active, je pensais beaucoup à moi, à mon confort et à mon bien-être. Mais là, je rêve vraiment d'une famille nombreuse. À vrai dire, dès la fin de l'année, j'aimerais mettre en route le second...

Quand avez-vous prévu de reprendre le travail ? Vous avez déjà prolongé votre congé maternité de trois mois, pensez-vous prendre un congé parental ?

Je pense reprendre en avril. Pas de congé parental car j'ai besoin d'avoir une vie sociale, de me lever le matin, de me préparer, de voir les collègues. Instagram, c'est sympa, mais ça reste du virtuel et moi j'ai besoin de voir du monde.

Où en sont les préparatifs du mariage ? Denis Brogniart sera-t-il de la partie ? À quoi ressemblera la cérémonie ? Et votre robe ?

Presque tout est bouclé, il ne reste que des détails comme de la décoration par exemple. Concernant Denis Brogniart, il ne sera pas présent, non. Même si je l'aime énormément, je pense quand même qu'il a autre chose à faire que de venir à mon mariage. Pour ma robe, j'ai choisi une robe moderne, un peu couture, elle est franchement canon.

Votre mariage aura lieu dans un mois, cet hiver, contrairement à beaucoup de gens. Pourquoi cette décision ?

Je n'aime pas faire les choses comme tout le monde et c'est vrai que si je peux me différencier, je vais foncer. Je trouvais qu'un mariage d'hiver, c'était nouveau, ça changeait et niveau stratégie, il y avait moins de stress : beaucoup plus de lieux disponibles, niveau prestataires, on n'a pas besoin de se presser. L'été, c'est souvent l'enchaînement entre les vacances, les mariages, en général, ça embête un peu tout le monde. Et puis qui dit décembre, dit treizième mois... les gens pourront nous mettre des enveloppes un peu plus généreuses et les hommes qui seront en costume n'auront pas d'auréoles, c'est parfait ! (Rires).

Pourquoi avoir choisi de le célébrer aussi rapidement après la naissance d'Alba ?

Mon chéri m'a demandé en mariage en décembre 2018, donc on a calé ça un an et deux mois après. C'est juste que je suis tombée enceinte entre-temps et il n'était pas question d'annuler la cérémonie. Mais heureusement on a pu faire les deux, ce n'est pas impossible.

Seriez-vous prête à participer de nouveau à Koh-Lanta si on vous le proposait ?

En sortant de Koh-Lanta, je me suis dit "plus jamais". C'est tellement dur et éprouvant, mais finalement avec le recul, on en retire une énorme satisfaction. Personnellement, je serais prête à relever à nouveau le défi, mais en montrant autre chose de moi, c'est-à-dire en privilégiant le côté sportif pour vraiment montrer ce dont je suis capable.

Un dossier à nous sortir de votre EVJF ? Et cette photo topless, c'était un pari ?

J'ai été enlevée par mes amies au petit matin... J'ai plein de petites anecdotes croustillantes que je ne peux pas dévoiler ici, mais elles m'ont fait relever des défis, comme en effet faire une photo dénudée dans la neige. Je peux vous dire que le prof de ski qui était avec nous n'a pas été déçu !

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Themes
ICO