France

Confinement : la double peine des mal-logés

Chargement de l'article suivant...

  • Accueil
  • Actualité
  • Société

    Surpeuplement, insalubrité, précarité énergétique... Pour les millions de personnes souffrant de mal-logement en France, le confinement est particulièrement difficile à vivre.

    «Je dois nettoyer le studio tous les jours, sinon il est tout de suite sale», soupire Annie, qui vit dans 20m² avec ses deux enfants.
    «Je dois nettoyer le studio tous les jours, sinon il est tout de suite sale», soupire Annie, qui vit dans 20m² avec ses deux enfants. DR

    «Notre studio fait 20m². Une pièce principale, une petite salle de bain avec des toilettes, le tout au troisième étage d'un très vieil immeuble. On vit à trois dedans, ça fait huit ans... Si vous saviez à quel point c’est dur pour une mère de voir ses enfants grandir dans un endroit comme ça.» Au téléphone, Annie* pleure. Elle est épuisée. Épuisée de ses conditions de vie indignes. Épuisée des deux dernières semaines passées en confinement. Épuisée d'avance du nouveau combat qu'elle va devoir livrer : un cancer du sein vient de lui être diagnostiqué.

    Depuis dimanche, la quinquagénaire est seule dans son logement du 15e arrondissement. Elle a obligé sa fille de 19 ans et son fils de 17 ans à aller habiter chez leur père, dans le 18e arrondissement. «Avec le confinement, ils ne pouvaient plus travailler dans ces conditions. Ma fille est en première année de médecine, mon fils en lycée hôtelier», raconte-t-elle - et dans sa voix perce une fierté absolue. Annie, qui craint d'être contaminée

    Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

    Abonnez-vous : 1€ le premier mois

    annulable à tout moment

  • Football news:

    Brunu sur la finale de la Ligue des Champions 2008: L'un des meilleurs matchs de la carrière de Ronaldo. Quand il a marqué, il n'a pas sauté, mais a volé
    Pourquoi Bartomeu est-il si mauvais? Que faire de Coutinho? Comment cacher les défauts de Messi? Nous répondons aux principales questions sur le Barça
    Arsène Wenger: a Connu une certaine satisfaction de la défaite de Liverpool. C'est bien d'être les seuls
    Chiellini Pro 1-4 en finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid: Nous étions épuisés après la 1ère mi-temps. Personne ne s'est battu
    Michael Zork: si le Borussia veut se battre pour le championnat, il doit battre le Bayern
    Joe Hart: je n'ai aucune aversion pour Guardiola. C'est son génie: il est fermement sur la décision prise
    Gardien de Mayence Müller 0-5 de Leipzig: il Faut se réjouir que le score ne soit pas à deux chiffres