France

Confinement : le vigile d'un magasin menacé par deux SDF trop près des clients

VU DANS LA PRESSE - À Lyon, un vigile de supermarché, qui demandait à deux SDF de respecter les distances de sécurité liées au confinement, a été menacé avec armes, jeudi 2 avril.

Un commissariat de police (Illustration).
Un commissariat de police (Illustration). Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP

Un vigile de supermarché, travaillant dans un établissement situé avenue des Frères-Lumière à Lyon (8e arrondissement), a été victime de menaces pour avoir demandé le respect des distances de sécurité, liées aux mesures de confinement prises à cause de l'épidémie de coronavirus.

Les faits ont eu lieu jeudi 2 avril en fin d'après-midi. Selon l'information rapportée par Le Progrès, ce sont deux SDF, qui étaient trop près des autres clients, qui ont menacé le vigile "avec un taser et une pointe".

Les deux individus, âgés de 28 et 31 ans, qui ont chacun plusieurs antécédents inscrits dans leur casier judiciaire respectif, ont été immédiatement interpellés après les faits et présentés au parquet de Lyon le samedi 4 avril. Ils doivent désormais passer ce lundi 6 avril devant un juge en comparution immédiate.

La rédaction vous recommande
Lire la suite

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

Football news:

L'OMC a confirmé que l'Arabie saoudite est liée à des canaux piratés. L'accord de Newcastle pourrait ne pas avoir lieu
Brescia a refusé de commenter la suspension de Balotelli. Le joueur s'entraîne individuellement
Alfonso Davis-Rocket. Il a accéléré à 35 km / h et a arrêté Holand
Raphaël Varane: On n'a pas joué au football depuis longtemps. Le Real a faim et veut tout gagner
Le gardien de but de Bournemouth, Ramsdale, a contracté un coronavirus: on Dirait que j'ai été infecté lors d'une virée shopping
Zidane a convoqué Castilla Reynier pour s'entraîner avec l'équipe principale
Jack Wilscher: Arsenal aurait gagné un sous-marin s'il avait réussi à sauver Van Persie, Fabregas et Nasri