France

Coronavirus: ces salariés au front qui font tourner l’économie

Chargement de l'article suivant...

  • Accueil
  • Économie
  • Conjoncture

    TÉMOIGNAGES - Dans les usines, les entrepôts, les transports et les commerces, ils constituent la «seconde ligne» dans la lutte contre la pandémie.

    Une boulangère à Vertou.
    Une boulangère à Vertou. STEPHANE MAHE/REUTERS

    Lutter contre les ravages de la pandémie de coronavirus et, en même temps, tout faire pour que l’activité économique du pays ne s’arrête pas. Les prises de parole du président de la République, depuis son allocution du 12 mars appelant les entreprises à favoriser le télétravail, n’ont pas toujours été bien comprises par les employeurs et les salariés.

    S’il est devenu une réalité pour des millions de cols blancs depuis deux semaines et le confinement obligatoire et assorti d’amendes, le télétravail est tout simplement inenvisageable pour des millions d’autres. Toutes les usines, tous les trains, métros, bus et camions de marchandises, tous les entrepôts et commerces, tous les chantiers de BTP ont, par nature, besoin de la présence physique des salariés pour tourner.

    L’exécutif est tenu à un double impératif sanitaire et économique et, par conséquent, à un double discours. D’une part, «restez chez vous» pour vous protéger et protéger les autres du Covid-19 ; d’autre part, «allez travailler

    Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.

    Abonnez-vous : 1€ pendant 2 mois

    annulable à tout moment

  • Football news:

    Barcelone a refusé de laisser tomber faty à la Juventus en échange de Pianic
    Une partie des matches de l'APL aura lieu dans les stades neutres. Liverpool ne jouera pas à domicile avant le championnat
    La Liga veut commencer une nouvelle saison en septembre avec un remplissage des tribunes à 30%
    La direction de l'APL exclut la possibilité d'annuler la relégation cette saison
    En 2001, Beckham dispute son meilleur match en équipe nationale. Il a été inspiré par une fille avec une maladie unique – un cœur inversé
    L'inter recevra 15 millions d'euros si le PSG vend Icardi à un autre Club Italien
    Langle ne veut pas quitter l'inter de Barcelone