France

Coronavirus : les territoires touchés par des signes de reprise de l'épidémie en France

Les signes de recrudescence de l'épidémie de Covid-19 se multiplient en France métropolitaine. Certaines régions préoccupent plus que d'autres, tandis que l'état d'urgence sanitaire reste en place dans deux collectivités d'outre-mer.

Alors que le port du masque deviendra obligatoire dans les lieux publics clos le 20 août, de plus en plus de signaux indiquent un début de reprise de l'épidémie de Covid-19 en France. Certaines régions semblent cependant plus touchées que d'autres.

La Guyane, où le Premier ministre Jean Castex s'est rendu dimanche 12 juillet, est toujours dans une situation particulièrement préoccupante. Ses trois hôpitaux approchent de la saturation. "25 des 38 lits de réanimation, et 129 des 167 lits d'hospitalisation sont déjà occupés", rapporte ce jeudi 16 juillet LCI. L'état d'urgence sanitaire a été prolongé jusqu'au 30 octobre dans la collectivité, comme à Mayotte.

"Situation problématique" en Mayenne

En métropole, la Mayenne a dépassé mercredi 15 juillet le seuil d'alerte, fixé à 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants en une semaine, selon l'antenne locale de France Bleu. Le même jour, le préfet a rendu obligatoire le port du masque dans six communes du département.

"En Mayenne, la situation est problématique", a constaté le ministre de la santé Olivier Véran, ce jeudi 16 juillet à l'antenne de France Inter.

Des agglomérations qui préoccupent

"Nous assistons dans certains hôpitaux parisiens à des signaux faibles de reprise épidémique", a également déclaré Olivier Véran. L'Ile-de-France est par ailleurs confrontée à une forte augmentation de la demande en dépistages, alimentée par des vacanciers soucieux de se faire tester avant de partir.

Dix foyers de contamination, ou "clusters", ont été identifiés récemment en région Nouvelle-Aquitaine, dont trois causés par des événements privés à Bordeaux. Citée par Sud Ouest, l'Agence régionale de santé locale constate un "frémissement" de l'épidémie. Elle appelle à "se ressaisir et à appliquer rigoureusement les mesures barrières.

La situation est beaucoup plus confuse à Marseille, où les acteurs de la santé publique se déchirent, comme le relate 20 minutes. La docteure Annie Levy-Mozziconacci, de l'hôpital Nord, a fait part de son "inquiétude". Avec ses collègues, elle évoque "un doublement du nombre de cas positifs tous les deux jours".

L'IHU Méditerranée Infection dément ce constat : "Nous constatons des contaminations, des clusters, et des nouveaux cas importés, mais nous sommes sur une moyenne de onze nouveaux cas par jour et non pas un doublement toutes les 48 heures."

Football news:

Klopp, Lampard, Rogers et Wilder sont en lice pour le prix du meilleur entraîneur de l'APL, Pep – non
Les auteurs de Showsport choisissent le vainqueur de la Ligue des Champions: cherniavski pour Leipzig, Muiznek pour le Real Madrid
Trent, Rashford, martial et Greenwood sont en lice pour le prix du meilleur jeune joueur de la saison des sous-marins
Ronaldo a mal commencé la saison 2016/17 - puis a marqué 10 buts dans les séries éliminatoires de la Ligue des Champions et a délivré la meilleure performance dans l'histoire du tournoi
Henderson, de Bruyne, Pope et Ingz – parmi les candidats pour le prix du meilleur joueur de la saison de l'APL
La Bundesliga prévoit de commencer la saison le 18 septembre avec un match Bayern – Schalke ou deux Borussiens
Barcelone a déclaré 7 joueurs de l'équipe réserve pour le match contre Napoli. Dembélé, Vidal et Busquets ne joueront pas