France

Couvre-feu : la carte des 54 départements concernés, le point sur les règles

Couvre-feu : la carte des 54 départements concernés, le point sur les règles COUVRE FEU. 46 millions de Français vivant dans 54 départements doivent désormais respecter le couvre-feu mis en place pour freiner l'épidémie de coronavirus. Cette mesure devrait durer six semaines. Découvrez la carte des zones concernées et les précisions sur la mesure.

[Mis à jour le 24 octobre 2020 à 13h38] Alors que la France a dépassé le chiffre symbolique du million de cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie, les restrictions sanitaires s'étendent. Depuis vendredi 23 octobre à minuit, 46 millions de Français sont désormais concernés par un couvre-feu nocturne. De 21h à 6h, les déplacements sont interdits, sauf motif impérieux, dans 38 nouveaux départements et un territoire d'Outre-mer, a annoncé le Premier ministre Jean Castex, jeudi 22 octobre, lors d'une conférence de presse. Ces zones rejoignent les métropoles déjà concernées, comme Lyon, Lille, Marseille ou Paris. Pour ces dernières, c'est désormais tout le département qui doit faire appliquer la mesure. En cas de non-respect de ce couvre-feu, les citoyens pourraient être sanctionnés d'une amende de 135 euros. 40 000 infractions ont déjà été enregistrées jeudi 22 octobre. Le couvre-feu est prévu pour durer "normalement" six semaines, a indiqué le Premier ministre.  

Samedi 24 octobre, l'Assemblée nationale examine le projet de loi sur la prolongation de l'état d'urgence sanitaire en présence du ministre de la Santé, Olivier Véran. Adopté par un décret, cette mesure ne peut être prolongée au-delà d'un mois qu'avec le vote d'une loi. Pour étendre le couvre-feu à six semaines, et non pas quatre, le gouvernement a donc besoin de ce projet de loi. Devant les députés, Olivier Véran a défendu "un texte de responsabilité pour nous permettre de protéger activement les Français dans cette période qui sera longue et difficile". 

Vendredi, le Conseil d'État a validé les mesures de couvre-feu instaurées par le gouvernement, à travers un communiqué. Selon la haute juridiction administrative, ces restrictions ne porteraient pas "une atteinte manifestement illégale aux libertés fondamentales". De plus, le juge des référés "constate qu'en l'état actuel des connaissances scientifiques, les contaminations surviennent, pour une grande part, dans les lieux privés. Il précise qu'une mesure de couvre-feu semble avoir montré son efficacité pour limiter la propagation du virus lors de sa mise en œuvre en Guyane en mars dernier".

Malgré les rumeurs insistantes, le couvre-feu n'a pas été avancé à 19h par le gouvernement, en tout cas pour le moment. Un durcissement de la mesure, avec par exemple un avancement de l'heure de début, n'est malgré tout pas à exclure si ses premiers effets, attendus la semaine prochaine, ne se font pas ressentir. Selon des sources gouvernementales citées par RTL, deux possibilités sont sur la table : avancer le couvre-feu à 19h donc, mais aussi le généraliser à toute la France.

Contrairement aux autres territoires, dans le département de l'Oise, le couvre-feu ne sera pas établi vendredi à minuit, mais samedi à minuit. Ce sera donc dans la nuit du samedi au dimanche, et non pas du vendredi au samedi, que cette mesure sera mise en œuvre, rapporte le site de France 3 Hauts-de-France. Pour la suite, le couvre-feu sera appliqué de la même manière que pour les autres départements concernés, de 21h à 6h. Il s'agit d'une décision de la préfecture de l'Oise, qui a préféré repousser la mesure de 24 heures. 

Plus d'infos sur le couvre-feu

Voici la liste des départements qui sont placés sous couvre-feu, à la suite des annonces de Jean Castex, à partir de vendredi minuit : Ain, Alpes-Maritimes, Ardèche, Ardennes, Ariège, Aube, Aveyron, Bas-Rhin, Calvados, Corse du Sud, Côte-d'Or, Drôme, Gard, Haute-Corse, Haute-Loire, Haute-Savoie, Haute-Vienne, Hautes-Alpes, Hautes-Pyrénées, Ille-et-Vilaine, Indre-et-Loire, Jura, Loiret, Lozère, Maine-et-Loire, Marne, Meurthe-et-Moselle, Pas-de-Calais, Puy-de-Dôme, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Var, Vaucluse, et la Polynésie française.

16 départements étaient déjà concernés et demeurent sous couvre-feu : Bouches-du-Rhône, Essonne, Haute-Garonne, Hauts-de-Seine, Hérault, Isère, Loire, Nord, Paris, Rhône, Seine-et-Marne, Seine-Maritime, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d'Oise, Yvelines.

Le couvre-feu concerne également le département de l'Oise, mais la mesure entrera en vigueur samedi à minuit. 

Le couvre-feu entre en vigueur dès 21h dans les départements concernés. Ce couvre-feu doit être respecté jusqu'à 6 heures du matin chaque jour. Des dérogations sont bien entendu possibles pour les personnes travaillant en soirée ou encore les motifs familiaux impérieux, à l'image de ce qui était en place lors du confinement.

Le couvre-feu est instauré "normalement, pour une durée de six semaines", a indiqué Jean Castex lors de sa conférence de presse. Il rejoint ainsi les informations délivrées pr Emmanuel Macron, mercredi 14 octobre, qui affirmait vouloir cette même durée. "C'est le temps qui nous paraît utile", a-t-il expliqué. Cependant, juridiquement, le couvre-feu ne peut être déclaré que pour un mois "sur la base d'indicateurs sanitaires très dégradés". Au-delà, il faudra l'aval de l'Assemblée nationale et du Sénat pour prolonger sa durée. Jean Castex a confirmé jeudi 15 octobre que le Parlement serait sollicité pour un prolongement.

  • Ce qui est interdit entre 21h et 6h. Les interdictions en horaires de couvre-feu concernent principalement les sorties. "Cela signifie que à 21 heures, chacun devra être chez soi et que, sauf exception, tous les lieux, commerces ou services publics recevant du public seront fermés. Ces règles doivent bien entendu s'appliquer avec bon sens, comme pendant le confinement", a indiqué Jean Castex jeudi 15 octobre. Il n'est pas possible de se trouver dehors sans justificatif, mais aussi de faire du sport en extérieur, comme un footing ou du vélo. Pendant la tranche horaire du couvre-feu, tous les commerces accueillant du public doivent fermer.
  • Ce qui est autorisé entre 21h et 6h. Il est possible de circuler librement entre 6 heures et 21 heures, le couvre-feu n'étant pas synonyme de confinement. "Il n'y aura pas d'interdiction de circuler mais une stricte limitation" aux heures du couvre-feu, avait par ailleurs résumé Emmanuel Macron dans sa prise de parole. Il est notamment possible en soirée de quitter les zones concernées, de partir en week-end ou en vacances. "On n'empêchera pas les gens de partir en vacances", a explicitement indiqué le chef de l'Etat. Une dérogation est néanmoins nécessaire dans certaines situations. Concernant les lieux, les établissements de santé et médico-sociaux, les structures d'accueil des plus précaires, les hôtels, restaurants faisant la livraison à domicile ou encore les établissements publics qui assurent un service de nuit, comme notamment les commissariats, peuvent rester ouverts également.

La liste des exceptions au couvre-feu a été détaillée par Jean Castex et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin jeudi 15 octobre lors d'une conférence de presse. Il est autorisé de se déplacer entre 21h et 6h du matin dans les zones concernées pour les motifs suivants :

L'attestation et l'ensemble des informations concernant la situation sanitaire et les mesures relatives au couvre-feu sont disponibles sur le site du gouvernement. Il existe aussi un numéro vert : 0 800 130 00.

"12 000 policiers et gendarmes seront chaque nuit chargés de vérifier les interdictions", avait prévenu Gérald Darmanin lors de la conférence de presse du 15 octobre. Une amende de 135 euros est en vigueur en cas de non-respect des consignes. "Et si jamais il devait y avoir réitération, c'est-à-dire si, au bout de trois fois, les policiers ou les gendarmes arrivent à confondre une personne qui fraude ou ne respecte pas ces règles d'interdiction, une peine de 6 mois d'emprisonnement est possible ainsi que 3750 euros d'amende", avait ajouté le ministre de l'Intérieur.

Lire aussi

Football news:

Messi a consacré un but à maradone: sous le maillot du Barça, il a enfilé un t-shirt rétro des Newells Old Boys. Diego a joué 5 matchs pour lui en 1993
Cavani a marqué 3 (2+1) points en sortant en remplacement dans le match de Manchester United contre Southampton. Il a inscrit 3 buts en 5 matchs en APL
Сульшер sur камбэке avec Саутгемптоном (3:2): Manchester United ne renonce jamais - c'est la particularité du club
Kuman about 4:0 avec Osasuna: une victoire Importante, je suis heureux. Barcelone ne peut plus se permettre de défaites
Milan marque en 29 matchs de Serie A consécutifs. C'est une répétition du record du Club de 1973
Messi a dédié le but de maradone en montrant le t-Shirt des Newells Old Boys
Clarence Seedorf: si Barcelone signe Depay, tant mieux pour elle. L'un des principaux talents de l'Europe