L’école de Laroque-des-Albères, fermée à titre préventif lundi, a pu rouvrir ses portes ce mardi. Dimanche, un membre de la famille d’un agent de cette commune avait présenté des signes cliniques pouvant laisser croire à une contamination au coronavirus.

Il était depuis dans l’attente des tests pratiqués dimanche à Perpignan. Par mesure de précaution, le maire de cette commune située à une trentaine de kilomètres au sud de Perpignan, Christian Naute, avait décidé de fermer l’école maternelle et l’école primaire lundi.

« Cette procédure sera systématique en cas de suspicion »

Les tests se sont finalement révélés négatifs et les établissements ont rouvert leurs portes ce mardi.

« Afin de ne faire courir aucun risque aux enfants ou aux enseignants cette procédure de fermeture et réouverture des écoles sera réalisée à chaque fois qu’il y aura une suspicion de Covid-19 », précise la mairie.