logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

Défilé du 14 juillet: l’Europe de la défense au cœur des festivités

EN IMAGES - Le président Emmanuel Macron a assisté à son troisième défilé du 14 juillet. Une dizaine de dirigeants européens étaient également présents.

Le défilé militaire du 14 juillet était placé sous le signe de la coopération européenne cette année. Le président Emmanuel Macron, qui assistait à sa troisième fête nationale depuis son élection en 2017, avait invité une dizaine de personnalités européennes à assister aux festivités, parmi lesquelles la chancelière allemande Angela Merkel, le président de la Commission Jean-Claude Juncker ou encore le premier ministre belge Charles Michel.

» LIRE AUSSI - Parades, feux d’artifice… Ce que coûte le 14 juillet aux Français

PASCAL ROSSIGNOL/REUTERS

Le président français a passé en revue les troupes sur l’avenue des Champs-Élysées, à bord d’un véhicule militaire et sous les sifflets d’une dizaine de manifestants «gilets jaunes» présents. Tous avaient délaissé leur chasuble fluo mais ont toutefois agité des ballons jaunes. L’un des leaders du mouvement, Éric Drouet, était également présent sur place. Un petit groupe a été écarté par des CRS, d’après un journaliste de RFI sur place.

14 juillet : Emmanuel Macron hué pendant le défilé - Regarder sur Figaro Live

KAMIL ZIHNIOGLU/AFP

Après ces quelques remous, le président a reçu les honneurs de la garde républicaine qui a joué La Marseillaise devant Emmanuel Macron.

KAMIL ZIHNIOGLU/AFP

Emmanuel Macron a ensuite rejoint la tribune présidentielle place de la Concorde, où l’attendaient ses invités européens, dont la chancelière allemande Angela Merkel. Une dizaine de pays partenaires de l’armée française ont envoyé des représentants. Theresa May, qui devait être présente, est finalement remplacée par son vice-premier ministre, David Lidington.

LIONEL BONAVENTURE/AFP

L’ensemble des membres du gouvernement était également présent pour les festivités, y compris le ministre de la Transition écologique. François de Rugy est actuellement sous le feu des critiques après les révélations de Mediapart sur des dîners fastueux alors qu’il était président de l’Assemblée nationale et des travaux de rénovation dans son logement de fonction, notamment.

LIONEL BONAVENTURE/AFP

Un homme a survolé la place de la Concorde lors de l’animation d’ouverture sous le thème de l’innovation. Le champion du monde de jet-ski français Franky Zapata a offert un spectacle étonnant au public. Fusil à la main, il a volé à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol sur son «Flyboard», qu’il a lui-même inventé. Cette plateforme propulsée par des mini-turboréacteurs pourrait être utilisée dans le futur par les forces spéciales.

À VOIR AUSSI - 14 juillet: le Flyboard, «homme volant» et futur arme des forces spéciales

14 juillet : le Flyboard, «homme volant» et futur arme des forces spéciales - Regarder sur Figaro Live

ZAKARIA ABDELKAFI/AFP

Le défilé aérien a été ouvert par la Patrouille de France dessinant dans le ciel le drapeau bleu blanc rouge. En tout, soixante-sept avions ont traversé le ciel parisien, parmi lesquels un avion de transport A400M allemand et un C130 espagnol.

LIONEL BONAVENTURE/AFP

Des femmes et des hommes de la brigade franco-allemande, symbole de la coopération européenne, ont également marché ensemble sur l’avenue des Champs-Élysées.

La garde républicaine lors de la parade.
La garde républicaine lors de la parade. PHILIPPE LOPEZ/AFP

Militaires, gendarmes, pompiers... Plus de 4000 hommes et femmes ont traversé l’avenue à pied. 196 véhicules et 237 chevaux étaient également présents.

LIONEL BONAVENTURE/AFP

La cérémonie s’est achevée avec un émouvant hommage aux blessés de guerre. Trois vétérans en fauteuil roulant, pensionnaires des Invalides, ont défilé pour l’occasion aux côtés de militaires récemment blessés en opération. Ils ont par la suite été rejoints par des sportifs blessés de guerre. Angela Merkel et Emmanuel Macron ont ensuite quitté la tribune présidentielle pour échanger avec eux.

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO