France

Drôme : un octogénaire tue sa femme en l'étouffant et tente de se suicider

L'homme de 85 ans a tué son épouse de 81 ans qui vivait avec lui dans une résidence pour personnes âgées de la Drôme. Selon le procureur de Valence, il avait rédigé un écrit dans lequel il faisait part de ses intentions.

Résidence de perrsonnes âgées Les Clos du Val de Drôme, à Livron.
Résidence de perrsonnes âgées Les Clos du Val de Drôme, à Livron. Crédit : Capture d'écran Google Streetvew

Un homme de 85 ans a tué son épouse de 81 ans qui vivait avec lui dans une résidence pour personnes âgées de la Drôme à Livron. C'est ce qu'on a appris ce vendredi 21 février de source judiciaire, confirmant des informations de France Bleu et du Dauphiné Libéré.

La victime, "assez lourdement handicapée", serait morte "par étouffement", selon le parquet de Valence, qui attend les résultats de l'autopsie pour confirmation. L'octogénaire a ensuite tenté de se suicider "en s'entaillant profondément, avec un couteau, au niveau des poignets et d'un pied", selon la même source. Une enquête pour homicide volontaire a été ouverte, confiée aux gendarmes.

Selon le procureur de Valence, l'homme avait laissé un écrit dans lequel il faisait part de sa volonté de tuer sa femme puis de mettre fin à ses jours. L'enquête devra déterminer si son passage à l'acte est le fruit d'une volonté commune ou non. 

Le courrier rédigé par l'époux l'affirme mais n'est pas signé, selon une source proche de l'enquête. Depuis le début de l'année, au moins neuf femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex-compagnon. En 2019, 126 cas ont été recensés, soit une femme tous les trois jours en moyenne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous