France

Encadrement du télétravail: réunion de la dernière chance entre les partenaires sociaux

Les syndicats réclament un encadrement sur le télétravail.

Les syndicats réclament un encadrement sur le télétravail. - David Martyn Hunt - Flickr

Si les syndicats réclament un encadrement clair du télétravail, le patronat se montre bien plus réservé sur la question.

Après des semaines de discussions, les partenaires sociaux se réunissent une nouvelle fois ce mardi pour tenter de se mettre d'accord sur l'encadrement du télétravail. Mais les négociations s'annoncent tendues alors que syndicats et patronat campent sur leurs positions.

D'un côté, le patronat considère que tout s'est globalement bien passé pendant le confinement, lorsque le télétravail s'est massivement développé, et qu'il est inutile d'encadrer davantage cette pratique. A l'inverse, les syndicats sont unanimes et réclament de nouvelles règles. Selon eux, tout s'est fait dans l'improvisation la plus totale durant le confinement. D'où la nécessite de fixer un cadre clair sur le télétravail.

Un dernier accord qui remonte à... 2005

Pas question par exemple de permettre à certains salariés de télétravailler à 100%. Les représentants des salariés souhaitent en outre négocier sur les amplitudes horaires et le droit à la déconnexion qui n'auraient pas toujours été respectés pendant le confinement.

Sans oublier les salariés qui ne peuvent pas travailler à domicile. Ce qui suppose pour les entreprises de mettre des espaces de coworking à leur disposition. Enfin, le télétravail a créé des frustrations entre ceux qui peuvent travailler chez eux et ceux dont l'activité ne le permet pas. Pour ces derniers, la CFTC propose par exemple un jour de RTT en plus.

Autant de contraintes qui inquiètent le patronat. Mais en face, les syndicats ont un argument de poids: le dernier accord sur le télétravail remonte à 2005, soit à une époque où il n'y avait quasiment pas de télétravail. Or, pendant la crise, 4 actifs sur 10 se sont retrouvés en télétravail et aujourd'hui, 10% des actifs sont encore concernés.

Caroline Morisseau avec Paul Louis

Football news:

Hans-Dieter Flick: j'Espère qu'Alaba signera un contrat avec le Bayern. Notre Club est l'un des meilleurs au monde
Diego Maradona: Messi a tout donné au Barça, mené au sommet. Il n'a pas été traité comme il le méritait
Federico Chiesa: j'Espère laisser ma marque à la Juve. Nous allons obtenir d'excellents résultats
Entraîneur du Benfica: Je ne veux pas qu'on ressemble à l'actuel Barcelone, elle n'a rien
Guardiola sur le retour au Barça: je suis heureux à Man City. J'espère rester ici
Fabinho ne jouera pas avec West Ham en raison d'une blessure
Ronald cooman: Maradona était le meilleur de son temps. Aujourd'hui, le meilleur Messi