La candidate à la Commission redoute de ne pas être confirmée par un Parlement européen plus éruptif que jamais. Récit de la guerre intestine qui la menace.

Ursula von der Leyen était la ministre allemande de la Défense avant de se voir proposer la présidence de la Commission européenne.

Ursula von der Leyen était la ministre allemande de la Défense avant de se voir proposer la présidence de la Commission européenne.

© BERND THISSEN / DPA / dpa Picture-Alliance/AFP