France

Foot - ALL - Bundesliga : Schalke 04 cale encore contre Stuttgart

Sur penalty, Nicolas Gonzalez a puni Schalke 04 et Amine Harit (au second plan). (JuergenFromme/Fromme/firo/pool/witters)

Sur penalty, Nicolas Gonzalez a puni Schalke 04 et Amine Harit (au second plan). (JuergenFromme/Fromme/firo/pool/witters)

Après avoir mené, Schalke 04 a concédé le nul contre Stuttgart (1-1). La première victoire de la saison se fait toujours attendre.

30 octobre 2020 à 22h42

La mauvaise série continue. Ce vendredi, Schalke 04 a porté à vingt-deux son total de rencontres d'affilée sans victoire en Bundesliga. Face à Stuttgart (1-1), les hommes de Gelsenkirchen ont rappelé pourquoi ils n'ont plus gagné depuis le 17 janvier, en subissant malgré un avantage rapidement acquis. Après six journées, Schalke compte quatre défaites et deux nuls. Le club de la Ruhr est provisoirement avant-dernier du Championnat.

Pourtant, le déclic semblait avoir été trouvé par Amine Harit. L'ancien Nantais s'est fendu d'un délice de coup franc pour la tête de Malick Thiaw (1-0, 30e). À la mi-temps, les deux équipes n'avaient cadré qu'une seule frappe. À la fin de la partie, Schalke avait trouvé le cadre deux fois, contre... huit pour Stuttgart. Une domination qui a contraint Salif Sané à commettre une faute de main dans la surface, occasionnant un penalty converti par Nicolas Gonzalez (1-1, 56e). Le vingtième but encaissé par Schalke en six journées, pour seulement trois marqués.

publié le 30 octobre 2020 à 22h42

Football news:

La Juve jouera avec le Genoa, l'inter contre la Fiorentina, l'AC Milan - Torino et d'autres paires de 1/8 de finale de la coupe d'Italie
Musa à propos de Sheffield: je Veux jouer au plus haut niveau, avec tout le respect pour ce Club
Betas sur le PSG et Man City: ils paient leurs salaires avec du pétrole et du gaz, pas avec leurs revenus. En raison d'eux, les salaires ont augmenté de 15%
Cheryshev ne s'est pas entraîné avec Valence. Le Club a signalé un cas de coronavirus dans l'équipe
Vedomosti lance un site sportif mettant l'accent sur le côté commercial. La version imprimée sera également
Conte sur le fait qu'il sera congédié avant Noël: Si c'est le cas, c'est seulement parce que je le mérite
Marcelo Bielsa: Maradona était un peintre. Il restera notre idole