France

Foot - TUR - Turquie : Basaksehir, leader, et Trabzonspor, 2e du Championnat, s'inclinent

Besiktas s'est rapproché du podium turc lundi. (G. Van Keulen/ANP Sport)

Besiktas s'est rapproché du podium turc lundi. (G. Van Keulen/ANP Sport)

Basaksehir, le leader du Championnat turc, et Trabzonspor, son premier poursuivant, ont perdu. En revanche, Besiktas se rapproche du podium.

13 juillet 2020 à 22h40

Il ne reste plus que 2 journées avant le terme du Championnat turc et cela s'est un peu senti pour les deux premiers : le leader Basaksehir s'est incliné sur la pelouse de l'avant-dernier, Konyaspor (3-4), après avoir pourtant ouvert le score puis être revenu de 1-3 à 3-3. Le club d'Istanbul pourrait être malgré tout sacré dès la prochaine journée puisque Trabzonspor, son suivant au classement, a également perdu et reste à 4 longueurs au classement. L'affaire est donc presque pliée pour les deux premières places.

En revanche, pour la 3e, Besiktas, 4e à 1 point du podium, maintient la pression sur Sivasspor grâce à son succès 1-0 (sur penalty), sur la pelouse de Matalyaspor. Lors de la prochaine journée, Besiktas affrontera Fernerbahçe dans un derby stambouliote qui pourrait définir pour de bon la hiérarchie du moment entre les 3 grands clubs historiques de la ville : Galatasaray est 5e, Fenerbahçe 7e.

publié le 13 juillet 2020 à 22h40

commenter cet article

les mieux notés les plus récents

Clint33 aujourd'hui à 22h49

Purée les 2 ont perdu... pas fiable ces clubs turcs

voir tous les commentaires... (2)

Football news:

Götze a refusé l'inter de Beckham. Mario veut jouer en Europe
Tonali se déplacera à l'inter à la fin de l'Europa League
Gasperini a travaillé pour la Juventus (seulement avec les jeunes) et l'inter (congédié après 5 matches), mais grand pour lui était Atalanta
Parejo et Coquelin ont quitté Valence pour Villarreal
Koke: la Victoire contre Liverpool nous a bien affectés. Il n'est pas facile de battre deux fois le champion d'Europe et le sous-marin
Giovane Elber: Lewandowski vaut mieux que Messi maintenant. Lionel est un génie, mais Robert est hors de portée cette année
À Minsk, le chef de la Tribune biélorusse a été arrêté. Max, toi et moi