France

Football - Ligue 1 - Pélissier : «On a tout à gagner lors de ce dernier match»

Christophe Pélissier (entraîneur de Lorient, vainqueur 2-1 face à Metz) : «A la 37e journée, avec la pression qu'il peut y avoir, on savait que ce match n'allait pas être facile. Il a fallu s'arracher jusqu'au bout. Je crois que les garçons ont fait le job ce soir. Il fallait prendre les trois points pour aller jouer ce dernier match à Strasbourg avec notre destin entre nos mains. Le but de Hergault ? Je disais en rigolant qu'en battant le PSG et deux buts de Jérôme Hergault pour sa première saison en Ligue 1, on ne peut pas descendre. Il découvre la L1 à 35 ans et ce soir il offre la victoire à l'équipe, le symbole est très beau. Le 27 janvier, on avait 12 points et je pense qu'on aurait signé pour être barragiste à cette époque-là. Aujourd'hui, le pire qui peut nous arriver, c'est de finir barragiste. On a tout à gagner lors de ce dernier match. On a pris 29 points sur la phase retour, cette deuxième partie de saison est exceptionnelle, maintenant il faut la valider. Je suis étonné qu'avec 41 points nous ne sommes pas encore maintenus. Cette saison est vraiment exceptionnelle.»

Football news:

Baumgartner sur la sortie de l'Autriche dans les séries éliminatoires: je ne peux toujours pas réaliser, la tête est très douloureuse. Mais nous avons créé l'histoire
Kroos à propos de la conversation avec Ronaldo après le match de l'Euro: j'ai demandé comment il allait en Italie. J'étais heureux de vous voir
Zinchenko sur la défaite contre l'Autriche: le Jeu en première mi-temps était inacceptable. Je ne sais même pas quoi dire
Matvienko 0-1 contre l'Autriche: l'Ukraine, en raison de la nervosité, n'a pas pu jouer son football
Les pays-bas ont remporté les trois matches du groupe Euro pour la troisième fois. Le cas précédent était en 2008
Andrei Shevchenko: l'Ukraine était physiquement difficile, en retard constamment. Beaucoup d'erreurs involontaires sont la fatigue
La Macédoine du Nord a perdu ses 3 matchs lors du premier Euro avec une différence de buts de 2-8