logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

Football - Ligue 1 - Tops/flops Marseille-Lyon : le show Payet, Thiago Mendes s'est encore manqué

TOPS

Payet frappe fort
L’homme de ce choc. Très offensif en conférence de presse à l’encontre de Rudi Garcia, Dimitri Payet a sorti le grand jeu sur la pelouse de Vélodrome. Auteur d’un doublé, en trompant Lopes d’abord sur penalty, puis d’une belle frappe croisée, le Réunionnais a livré un récital en première période. Dans tous les bons coups, il a su allier gestes précis et combativité. A l’image de son tacle à l’origine de l’action du deuxième but. Payet a clairement sorti l’une de ses meilleures prestations depuis de très longs mois.

Kamara sur sa lancée
André Villas-Boas a-t-il trouvé la bonne formule au milieu de terrain ? Comme face à Lille le week-end dernier, Boubacar Kamara a livré une grosse prestation dans un rôle inhabituel de sentinelle. Son pressing tout terrain pendant une heure, symbole parfait de l’intensité marseillaise, a considérablement gêné les Gones. Repositionné en charnière centrale après l’expulsion de Gonzalez, il resté solide jusqu’au bout.

L’activité de Sanson
Sur la gauche de Kamara dans l’entrejeu phocéen, Morgan Sanson a rendu une copie irréprochable dans l’engagement. L’ancien Montpelliérain a multiplié les courses et s’est constamment rendu disponible. Sa capacité à tenir le ballon a bien aidé l’OM en fin de match.

» LIRE AUSSI – Marseille domine Lyon et grimpe à la 2e place

FLOPS

Thiago Mendes à la faute
On l’avait quitté sur une bonne impression face à Benfica. Mais ce dimanche, Thiago Mendes est retombé dans ses travers. Le Brésilien, dépassé en première période, a concédé le penalty en début de match, en contrôlant le ballon de la main dans la surface. Un mauvais réflexe qui a coûté cher à l’OL. L’ancien Lillois ne s’est jamais remis de cette erreur et a trop peu influé sur le jeu lyonnais.

Le trou d’air d’Alvaro Gonzalez
D’un extrême à l’autre. Impérial en première période, Alvaro Gonzalez était parti pour réaliser un très gros match. Mais le défenseur espagnol de l’OM a sombré au retour des vestiaires. Averti pour un coup de coude sur Aouar, il a complètement oublié Dembélé sur le but lyonnais. Et c’est en commettant une nouvelle faute sur l’attaquant rhodanien que le joueur prêté par Villarreal a écopé d’un carton rouge.

La sale soirée d’Aouar
Houssem Aouar n’arrive toujours pas à enchaîner. Promu capitaine au coup d’envoi, le milieu de terrain lyonnais n’a pas assez existé dans un rôle de relayeur en première période. Rudi Garcia a tenté de lui donner les clés du jeu en le repositionnant derrière Dembélé dès la reprise, mais il a dû vite quitter la pelouse, victime d’une blessure musculaire. L’épilogue d’une triste soirée.

Bus caillassé, tifo géant et le choc OM-OL en images

Themes
ICO