Selon le président de la chambre régionale de commerce et d’industrie d’Aix-Marseille cité par France 3, le blocage du port par les grévistes de la Méridionale et ceux mobilisés contre la réforme des retraies depuis le mois de décembre a d’ores et déjà engendré une perte de 100 millions d’euros, dont 33 millions d’euros de pertes directes pour l'économie locale.

Le port de Marseille-Fos enregistre une baisse de trafic de 21 % en décembre et de 40 % pour ce début de mois de janvier. La fédération CGT des Ports et Docks a prévu une nouvelle opération de blocage de mercredi à vendredi dans les sept grands ports français (Dunkerque, Le Havre, Rouen, Nantes-Saint-Nazaire, La Rochelle, Bordeaux et Marseille) pour protester contre la réforme des retraites.