France

Hommage à Samuel Paty : les professeurs anticipent un "moment compliqué"

Une minute de silence sera observée lundi à 11 heures dans toutes les écoles de France. Du primaire au lycée, tous les élèves et tous les professeurs rendront hommage à Samuel Paty, assassiné mi-octobre devant son collège des Yvelines. Les vacances de la Toussaint ont repoussé de 15 jours cette minute solennelle, que redoutent déjà certains enseignants. 

"Cela va être un moment compliqué. On ne sait pas comment cet événement a été abordé au sein des familles", remarque Gilles Langlois, secrétaire national du syndicat enseignant SE-Unsa. Il regrette notamment que la minute de silence soit observée lundi sans que les enseignants aient le temps de se réunir pour s'y préparer, selon la décision du ministère de l'Education. "Le contexte est très anxiogène. Il y a cet événement, qui date maintenant de 15 jours. Il y a aussi le nouveau protocole sanitaire. Et puis l'attaque de Nice, qui vient ajouter de l'anxiété."

Un événement difficile à aborder avec les jeunes enfants

Autre problème que les enseignants auront à gérer : comment aborder le meurtre de Samuel Paty avec des enfants de 6 ou 7 ans ? "Certains apprendront à ce moment qu'un professeur a été tué. Ils peuvent imager que c’est quelque chose qui peut se produire dans leur école, il faut donc bien leur expliquer que cela s’est déjà produit, que c’est passé. Et que le coupable n'est plus en état de nuire", explique le pédopsychiatre Stéphane Clerget. 

Pour Gilles Langlois, le plus important désormais est que ce type de sujet soit aussi abordé avec les élèves dans des circonstances normales. "Ce qui est important c’est de travailler l’appropriation des valeurs. C'est un vrai enjeu pour l'école qui se travaille sur le long terme, à des moments appropriés. Ce n'est pas en une matinée que l'on va faire évoluer les élèves." Il suggère d'ailleurs d'aborder ce type de sujet à l'école chaque 9 décembre, journée de la laïcité.

Football news:

Défenseur du Shakhtar Vitao sur 2-0 avec le Real Madrid: l'Essentiel n'est pas de décoller trop haut dans les nuages
Kiknadze et meshcheryakov - à la sortie! Rabiner après la défaite de Loko contre Red Bull
Le Real Madrid a raté 9 buts en 5 manches de la phase de groupes Ligue des Champions
Flick 1-1 avec l'Atletico: après que Müller et Gnabri aient été remplacés, le Bayern a Ajouté du mouvement
Müller a inscrit son 47e but en Ligue des Champions et a pris la 10e place, devançant Inzaghi. Zlatan et Shevchenko ont marqué 48 buts
Liverpool et Porto ont fait irruption dans les séries éliminatoires de la Ligue des Champions-il y a déjà 8 équipes. Quoi? Et qui est sur le point d'y ajouter?
Liverpool est désormais sans Alisson. La victoire du groupe a été aidée par son remplaçant de 22 ans avec 0 minute en APL et Ligue des Champions