France

Jeux olympiques - JO 2024 - Des opposants au projet autoroutier occupent une rue de Saint-Denis

De faux arbres à la place des voitures: une cinquantaine de militants écologistes ont brièvement occupé vendredi matin une rue de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) pour dénoncer la construction d'un échangeur autoroutier contesté à la porte d'une école, infrastructure qui servira notamment aux Jeux olympiques de Paris-2024.

Vers 07H50, des activistes de la coalition associative «La rue est à nous» ont coupé la circulation sur la portion du boulevard où loge le groupe scolaire Pleyel-Anatole France qui compte près de 700 élèves en école primaire et maternelle, a constaté un journaliste de l'AFP.

Arrivés en petits groupes discrets, les militants ont soudain installé de faux arbres en carton, des barrières de jardin, un barnum, un transat, une table et des chaises pour transformer la route en un «square» éphémère.

«L'idée est que les voitures prennent de plus en plus de place sur les enfants et les habitants. Donc on s'est dit: "Pourquoi est-ce que les enfants ne prendraient pas à leur tour la place de l'espace réservé aux voitures ?"», a déclaré à l'AFP Vincent Bezaguet, porte-parole de l'organisation Alternatiba Paris.

D'autres aménagement liés aux Jeux olympiques font l'objet de contestations locales en Seine-Saint-Denis, comme la construction du village des médias à Dugny ou les travaux sur le terrain de jardins ouvriers à Aubervilliers.

Football news:

Barcelone vendra pour 3,5 millions d'euros l'ailier de la Fuente, âgé de 19 ans, à Marseille
Défenseur Gallois Gunter: Je ne sais pas quand l'Euro sera terminé pour nous, sinon je serais riche
Chiesa 1-0 contre le pays de Galles: nous avons Prouvé que chaque joueur Italien pouvait réussir
Le Danemark a un entraîneur-philosophe inhabituel: il a retourné le football des enfants, a cherché les principes de l'équipe nationale avec l'ancien premier ministre
Le football est devenu inintéressant. 60% du temps, les joueurs roulent la balle sur leur moitié. Koloskov sur l'Euro
Entraîneur de la Finlande avant la Belgique: On peut même prendre la première place du groupe. Tout simplement fantastique
Atalanta pourrait offrir 20 millions d'euros à Bologne pour le défenseur japonais Tomiyasu