France

Kobe Bryant : Nouvelles révélations sur le crash, une erreur du pilote ?

Dans de nouveaux documents de la National Transportation Safety Board (NTSB) consultés par "TMZ.com", on apprend que le pilote de l'hélicoptère n'aurait pas remarqué qu'il perdait de l'altitude à cause d'un épais brouillard présent ce jour-là sur les hauteurs de Los Angeles.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook

De nouvelles révélations ont été apportées sur la mort accidentelle de Kobe Bryant, survenue le 26 janvier dernier. La légende du basket et sa fille Gianna (13 ans) avaient trouvé la mort dans un crash d'hélicoptère, sur les hauteurs de Los Angeles. Les autres passagers et le pilote, Ara Zobayan, ont également péri dans le crash.

Depuis le décès de Kobe Bryant, les mauvaises conditions météorologiques ont été évoquées pour justifier ce tragique accident. Dans de nouveaux documents obtenus par TMZ.com, la NTSB (instance américaine qui enquête sur les accidents d'appareils volants) prouve qu'il y avait beaucoup de brouillard au moment de l'accident. On apprend également que le pilote, Ara Zobayan croyait gagner en altitude alors qu'en fait, l'appareil était en train de chuter dangereusement.

Selon les documents, le pilote a averti les contrôleurs aériens qu'il comptait "monter de quatre cents". On lui demande alors ce qu'il compte faire une fois cette altitude atteinte. Il n'y a jamais eu de réponse.

D'après les données de l'appareil, Ara Zobayan était en réalité en train d'entamer une descente très rapide quand il assurait vouloir gagner en altitude. Les enquêteurs pensent que "le pilote aurait pu mal percevoir les angles de tangage et de roulis", soit l'aileron et la direction de l'appareil, à cause de l'épais brouillard présent ce jour-là.

Comme cela avait déjà été rapporté, l'appareil piloté par Ara Zobayan avait heurté le sol à près de 300 km/h, menant à la mort soudaine de tous les passagers de l'hélicoptère. L'autopsie du pilote avait montré qu'il n'était pas sous l'emprise de l'alcool ou de drogues au moment de l'accident.

Vanessa Bryant, et les familles des autres victimes du crash, ont engagé des poursuites judiciaires à l'encontre du pilote (bien que décédé) et de la société Island Express, qui ont permis le vol de cet hélicoptère malgré les conditions météo. Elle demanderait "des centaines de millions" de dommages et intérêts.

Football news:

Mike Richards: Arsenal doit sauver Obameyang. Il peut attirer d'autres joueurs de haut niveau
York à propos de la critique de Keane contre de Gea et Maguire: Roy lui-même n'était pas parfait quand il jouait. Il doit être plus discret
Sétien à propos de Griezmann: Quand il joue, on me pose des questions sur faty, et vice versa. Antoine est important pour le Barça
Sétien à propos de la situation avec Messi: je n'ai rien entendu de lui. Tout le reste est de la spéculation
Sané n'a pas posé en maillot avec le numéro 10 par respect pour Coutinho
Alvaro Morata: l'Atlético est proche du niveau des meilleurs clubs. Nous avons éliminé la meilleure équipe d'Europe en Ligue des Champions
Sneijder pourrait reprendre sa carrière à Utrecht