logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

L'ASPTT Mulhouse battue en Pologne, mais toujours dans le coup

L’ASPTT Mulhouse a conservé toutes ses chances de qualification pour les 8es de finale de la Coupe CEV après sa courte défaite 3-2 hier à Rzeszow (Pologne), au terme d’un match aller d’une très grande qualité.

Les Mulhousiennes peuvent même avoir quelques regrets.

Notre compte-rendu complet dans nos éditions de demain jeudi.

La fiche

DS RZESZOW 3
ASPTT MULHOUSE 2
RZESZOW. RCSW Podpromie (stadium). Les sets : 26-24 (30’), 23-25 (29’), 25-22 (25’), 20-25 (26’), 15-7 (12’). Temps total de jeu : 2h02’. Arbitrage de MM. S. Ivanov et N. Weickert.
Rzeszow : 62 attaques gagnantes sur 161 (39 %). Zarolinska (26/67), Blagojevic (13/31), Frantti (10/27), Witowska (3/11), Efimienko (0/3), Polanska (4/6), Mlejnkova (4/13), Hawryla (2/3). 2 services gagnants. 16 blocks. 23 fautes directes. Six de base : Valentin, Blagojevic, Frantti, Efimienko-Milotkowska, Zarolinska-Krol, Witowska. Libéro : Krzos ; puis Kaczmar, Hawryla, Mlejnkova, Polanska. Entr. : S. Antiga assisté de B. Dabrowski.
ASPTTM : 60 attaques gagnantes sur 175 (34 %). Moma Bassoko (14/49), Snyder (12/36), Cazaute (11/36), Baijens (7/17), Olinga-Andéla (4/5), Bugg (2/6) ; Künzler (6/15), Trach (4/11). 4 services gagnants. 10 blocks. 27 fautes directes. Six de base : Bugg, Cazaute, Snyder, Moma Bassoko, Baijens, Olinga-Andéla. Libéro : Soldner ; puis Brcic, Künzler, Trach. Entr. : F. Salvagni, assisté de C. Magail.

Vos commentaires

Connectez-vous pour laisser un commentaire

Themes
ICO