France

L'horoscope du 17 septembre 2018

Bélier

Une semaine qui ne restera pas dans vos annales 1er décan, l'arrivée des planètes en Balance active Saturne et vous aurez tendance à trop douter de vous-même. Il semble que c'est dans le domaine de la carrière que cela se passe ; il se peut qu'on vous ait licencié, ou que vous ayez perdu votre statut et cela vous affecte dans votre orgueil (normal) mais aussi dans l'image que vous avez de vous. Il vous faut avaler des couleuvres comme on dit, mais vous allez bientôt vous rattraper.

Taureau

Une semaine encore tendue pour certains du 1er décan, mais promis ce sera moins dur à partir de dimanche. Vous êtes en résistance, mais est-ce la bonne attitude ? On peut se poser la question car la présence d'Uranus sur votre Soleil indique que vous devez changer l'un de vos comportements qui semble vous porter tort et cela pourrait bien être cette faculté de résistance, qui vous sert souvent, mais qui peut se changer en rigidité. Le ciel vous dit peut-être de vous assouplir.

Gémeaux

Les natifs du mois de mai vont être à la fête avec l'arrivée des planètes en Balance, en harmonie avec Mars. Prenez des initiatives, entreprenez, ça devrait marcher. D'autant plus qu'à présent, Jupiter est en route vers son signe (le Sagittaire) et que cela devrait vous valoir une intéréssante proposition de boulot, ou une rencontre qui pourrait être marquante. Il se peut aussi que vous vous associiez avec quelqu'un, que vous songiez à monter une affaire avec votre conjoint ou un proche.

Cancer

Pour vous aussi Saturne va faire des siennes, natif de juin. Vous êtes à la croisée des chemins, prendrez-vous une nouvelle voie, ou resterez-vous là où vous êtes ? Cela vous a pris la tête depuis plusieurs mois, mais Saturne se remet en mouvement et vous allez très bientôt être fixé sur votre sort, la décision pouvant autant venir de vous que de l'extérieur. Né entre le 26 juin et le 2 juillet, Vénus vous envoie des influx valorisants, qui vous redonnent confiance en vous.

Lion

Ça continue à être compliqué et très aléatoire pour ceux de juillet, vous ne vous sentez pas maître de votre destin et n'acceptez pas une certaine situation. Ce n'est pas nouveau, bien sûr, mais cela prend un caractère plus aigu ces temps-ci et cette semaine c'est entre mercredi et jeudi que vous serez le plus perturbé par ce qu'il se passe. Et s'il ne se passe rien, vous avez vraiment de la chance, cela signifie que vous avez une protection planétaire qui fonctionne bien.

Vierge

Lune et Vénus sont en phase aujourd'hui, pour votre 1er décan, vous serez absolument ravi de l'attitude de vos proches, ou d'un petit flirt amusant : vous aurez le sourire aux lèvres ! Mais les autres Vierge l'auront également, Lune et Vénus agissant comme un adoucissant, à la fois dans vos relations avec vos proches et dans votre tête. Vos pensées seront moins envahissantes et vous laisseront en paix. Cela ne vous empêchera pas de travailler d'arrache-pied, surtout si vous êtes du 1er décan.

Balance

Une semaine importante, qui voit Mercure entrer chez vous samedi et le Soleil dimanche. Un bon aspect de Mars stimulera l'un de vos talents d'ici fin 2018. C'est déjà en cours pour le 1er décan, mais quelque chose ou quelqu'un (représenté par Saturne) vous freine ; à mon avis cela vient de l'intérieur, vous ne vous faites pas assez confiance. Mais Saturne ne s'intéressera plus à vous à partir de décembre, aussi votre potentiel devrait être libéré avant la fin de l'année.

Scorpion

Le 1er décan est encore en crise d'une certaine façon, et cela peut se situer dans le domaine intime, familial. Heureusement, un proche vous incite à la raison, c'est-à-dire à ne pas réagir trop impulsivement ou de manière brutale ; mais ce n'est pas l'envie qui vous en manque. La dissonance entre Mars et Uranus, responsable de cette ambiance, se défera à partir de dimanche, tout doucement, mais elle peut encore créer un retournement de situation entre mercredi et jeudi.

Sagittaire

Vous serez bien plus à l'aise en fin de semaine quand les planètes passeront par la Balance. D'ici là, pas de coup d'éclat s'il vous plait, surtout 2e et 3e décan. La discrétion est de mise et si vous devez vous exprimer d'une manière ou d'une autre, restez sur la réserve. En revanche, il y a un bon potentiel pour le 1er décan, une harmonie de Mars, allié à la Lune entre mercredi et jeudi, pourrait vous inciter à concrétiser l'une de vos idées, ou à faire une demande qui ne restera pas sans réponse.

Capricorne

1er décan, né après le 27 décembre, ça plane pour vous. Vénus est en harmonie et donne de la valeur à vos sentiments amicaux ou à une amitié particulière. Mais peut-être que Vénus produit juste un climat plus léger et qui vous donne envie soudain de flirter et d'être un peu provocant avec certaines personnes. Profitez-en, surtout que Saturne est toujours dans votre décan et que la toile de fond de votre vie n'est pas enthousiasmante : fatigue, sentiment que vous n'arrivez à rien...

Verseau

La dissonance de Mars et Uranus qui affecte les natifs de janvier sera actualisée mercredi, et elle restera une toile de fond très électrique jusqu'à dimanche. Après, Mars s'éloignera définitivement d'Uranus et c'est un aspect que vous ne reverrez plus avant février de l'année prochaine ; et encore, Uranus aura reculé et ne sera plus, momentanément, en aspect dynamique avec vous. De plus, bonne nouvelle, les planètes arrivent en Balance en fin de semaine, annonçant de la détente.

Poissons

C'est une bonne semaine pour ceux du 3e décan, nés après le 10 mars. Une proposition pourrait vous faire réfléchir ; discutez-en avec vos proches, demandez-leur un avis, ne vous décidez pas tout seul dans votre coin, sauf si vous êtes absolument sûr de vous ! Il peut aussi, pour certains, y avoir un contrat ou un accord à examiner et à signer. 1er décan, né après le 24 février, il y a de la détente dans l'air et un climat convivial.

La rédaction vous recommande
Lire la suite

Football news:

Pioli 2-2 avec Napoli: Un point, c'est un bon résultat
Gattuso sur le penalty de Milan: la Règle doit changer. Sauter avec les bras derrière le dos est un autre sport
Milan offrira 25 millions d'euros pour le défenseur du Celtic Ayer
Klopp sur les plans: Quatre ans à Liverpool. Après cela, je veux ne rien faire pendant un an
Rogers Pro 1-4 avec Bournemouth: Leicester joue bien seulement 45 minutes après la pause
L'inter et la Roma s'intéressent à Garay
Liverpool veut vendre Lovren, pas le laisser partir comme agent libre. Le joueur s'intéresse au Zénith