France

Le chef d’un syndicat de police critique la politique d’immigration de Merkel : « Le sentiment de sécurité s’effondre, les gens ont l’impression que l’État a perdu le contrôle, aucun pays ne tolérerait cela »

Rainer Wendt, chef de l’un des plus grands syndicats de police d’Allemagne, a déclaré que les révélations concernant le scandale à l’Office des migrations, qui a accordé indûment l’asile à des milliers de migrants,  n’étaient que la pointe émergée de l’iceberg.

« Le sentiment de sécurité s’effondre et maintenant les gens ont l’impression que l’Etat a perdu le contrôle. Il y a des centaines de milliers de migrants ici dont nous ne savons pas qui ils sont », a déclaré M. Wendt. « C’est un énorme risque. Aucun pays au monde ne tolérerait cela. »

(…) Wall Street Journal

Allemagne : scandale à l’office chargé des réfugiés, le droit d’asile a été accordé à plus de 3 000 migrants non-éligibles, un système organisé avec la complicité d’avocats pro-migrants