logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
star Bookmark: Tag Tag Tag Tag Tag
France

Le fisc espagnol réclame 35 millions d'euros à Neymar

Le feuilleton du départ de Neymar du club français du Paris-Saint-Germain sort du seul cadre sportif pour tomber dans le domaine fiscal. D'après une information du journal espagnol Mundo Deportivo, le fisc espagnol exige du joueur brésilien la bagatelle de 35 millions d'euros d'impayés. De quoi remettre en cause le retour de l'homme au sein du F.C.Barcelone où il pourrait revenir après y avoir joué de 2013 à 2017.

Selon les autorités fiscales espagnoles, la dette fiscale a été contractée en 2017. Cette année-là, le joueur finalise son transfert auprès du Paris-Saint-Germain. Or, malgré son départ pour Paris (pour 222 millions d'euros), le joueur aurait passé 183 jours, soit plus de six mois, sur le sol espagnol en faisant donc un résident fiscal du royaume. Or, il n'aurait pas déclaré les primes de transferts qu'il a encaissés.

Le joueur s'expose aujourd'hui à une saisie sur ses comptes et ses biens sur le sol espagnol. Il pourrait aussi être passible d'une peine de prison. De plus, ce scandale pourrait compromettre son éventuel retour à Barcelone, le joueur étant régulièrement annoncé partant dans la presse.

Lire aussi - Neymar: le fisc passe à l'attaque dans l'autre scandale qui touche la star du PSG

Le joueur de 27 ans, Neymar da Silva Santos Junior de son vrai nom, doit déjà faire face à plusieurs affaires ayant entachées son noms, entre le gel de ses biens immobiliers par le fisc brésilien dans son pays d'origine, et une dénonciation pour des faits de viol que le joueur nie fermement s'estimant victime d'une machination.

Voir aussi:

Quand Mimie Mathy se paie la tête de Neymar (vidéo)

Affaire Neymar: la police porte plainte contre la victime présumée de viol

All rights and copyright belongs to author:
Themes
ICO