France
An article was changed on the original website

Les défis de Benjamin Smith, nouveau pilote d’Air France-KLM

Benjamin Smith au siège d’Air France, à Paris, le 21 août. L’image est diffusée par la compagnie.

C’est presque un quasi inconnu qui devait prendre, lundi 17 septembre, la direction générale d’Air France-KLM. Rares sont ceux, syndicalistes, dirigeants du transport aérien ou industriels de l’aéronautique, à avoir déjà rencontré Benjamin Smith.

Agé de 47 ans, ce Canadien, né d’un père australien et d’une mère hongkongaise, est un homme pressé. Au sein d’Air Canada, la principale compagnie du pays, M. Smith a gravi quatre à quatre les marches du pouvoir. « Il est monté rapidement dans la société », jusqu’au poste de numéro deux, pointent ensemble Leslie Dias et Benoît Lapointe, respectivement représentante nationale et délégué syndical d’Unifor, l’une des principales organisations représentatives d’Air Canada avec 5 000 syndiqués sur 27 000 salariés.

Benjamin (Ben) Smith est tombé tout petit dans la marmite du transport aérien. Il est encore étudiant en licence d’économie qu’il travaille déjà dans une compagnie aérienne, Air Ontario. A peine diplômé d’un Bachelor of Arts in Economics de l’université de Western Ontario, il ouvre une agence de voyages à destination des entreprises. L’aventure va durer un peu moins de dix ans. En 2002, il rejoint Air Canada. A l’époque, la compagnie n’est pas au mieux. Depuis sa privatisation, en 1989, elle a connu quelques hauts mais surtout beaucoup de bas, jusqu’à être placée en redressement judiciaire en 2003.

Paradoxalement, cette mauvaise passe va être la chance de Ben Smith. Elle va lui permettre de faire ses preuves. Il est notamment chargé de lancer Tango, la première filiale à bas coûts d’Air Canada. L’expérience n’est pas véritablement couronnée de succès. Tango bas très vite de l’aile et doit arrêter les frais en 2004.

La carrière de celui que les salariés ont surnommé « Ti Ben » en raison de sa petite taille n’en souffrira pas. Et pour cause. Calin Rovinescu, à l’époque chargé de la restructuration de la société, le prend sous son aile. D’ailleurs lorsque,...

Football news:

Mourinho sur l'annulation de Ban City: Honte. Je ne sais pas s'ils sont coupables ou non. Je critique la décision
Le Real veut signer Mbappé en 2021. Madrid est confiant qu'il ne prolongera pas son contrat avec le PSG
Barcelone a offert Coutinho à Arsenal et Newcastle (Goal.com)
Klopp sur FFP: hier n'a pas été bon. Si les clubs et les pays les plus riches font ce qu'ils veulent, cela compliquera la situation
Bale troll le Real Madrid même sur le banc: s'ennuie, dort et regarde dans la lunette
Klopp sur l'annulation de Ban City: je suis content. S'ils avaient 10-12 jeux de moins, les équipes de la sous-marine n'auraient aucune chance
Rashford est l'objectif de transfert prioritaire du PSG. Manchester United veut plus de 100 millions de livres pour lui