France

Les États-Unis s’attendent cette semaine à un «Pearl Harbor sanitaire»

  • Accueil
  • Actualité
  • International

    Malgré la gravité de la situation dans de nombreux États, Washington s’en tient à des recommandations.

    Des travailleurs de santé de l’hôpital Wyckoff de Brooklyn, transportent les corps de malades du Covid-19 vers une morgue, dimanche à New York.
    Des travailleurs de santé de l’hôpital Wyckoff de Brooklyn, transportent les corps de malades du Covid-19 vers une morgue, dimanche à New York. ANDREW KELLY/REUTERS

    Correspondant à Washington

    Les États-Unis se préparent à subir une hausse importante des victimes de l’épidémie de Covid-19. Alors que le nombre de morts répertoriés sur leur territoire devait dépasser lundi la dizaine de milliers, les déclarations des autorités sanitaires n’ont laissé planer aucune ambiguïté: le pire est à venir.

    «Il est tragiquement approprié que nous en parlions au début de la semaine sainte, car très franchement cela va être la semaine la plus dure et la plus triste de la vie de la plupart des Américains», a déclaré le chirurgien général, le vice-amiral Jerome Adams, à la chaîne Fox News. Afin de souligner la gravité du moment, l’officier qui dirige ce service de santé fédéral l’a comparé à d’autres tragédies nationales: «Ce sera notre Pearl Harbor, notre 11 Septembre, mais il ne sera pas localisé. Cela va se produire dans tout le pays. Et je veux que l’Amérique comprenne cela.»

    L’analogie avec ces deux attaques surprises est discutable. La progression de l’épidémie aux

    Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

    Abonnez-vous : 1€ le premier mois

    annulable à tout moment

    • Le Fantôme 2

      La gestion de cette crise par Trump est lamentable. Il ne pense qu'à sa réélection, envoie une armada menacer le Vénezuela, dispense des avis contradictoires dans tous les sens, se défausse sur les chinois, sur les états, sur n'importe qui. Tous le monde est responsable sauf lui ! Ce type est une catastrophe ambulante !

    • Jocasse

      Il devient urgent que les gouverneurs de chaque état prennent les choses en main, il n'y a rien à attendre de l'administration fédérale.

    • 3875210 (profil non modéré)

      Les États-Unis sont un système fédérale. À l'échelle nationale bien souvent des recommandations, alors qu'à l'échelle fédérale déjà beaucoup d'applications. C'est d'ailleurs ce qu'il s'etait passé lorsqu'à l'échelle national, le gouvernement américain avait autorisé certaines usines, notamment dans le secteur de l'automobile, à produire des véhicules émettant plus de CO2. L'état de Californie avait par exemple fait le contraire légalement, limitant encore plus les émissions. Ce n'est donc pas une surprise. Comme nous, les américains ont pris la mesure de l'ampleur du virus chinois très tard. 9000morts en France déjà, 10000 au USA. Nous sommes tous dans le même panier. J'espère que nous en sortirons tous grandi, et qu'il y aura de sérieuse remise en question de nos systèmes democratiques d'un côté, mais aussi de la relation que nous avons avec la Chine de l'autre, qui devient extrêmement problématique pour nos industries, mais aussi pour la transparence des informations. Car si nous vivons un nouveau Pearl harbor, c'est aussi parce que la Chine a tout fait pour ne rien laisser filtrer au début de cette pandémie, limitant volontairement les informations et minimisant les effets de cette maladie.

    Lire les 4 commentaires

    Chargement de l'article suivant...

    Football news:

    Il y a une réelle probabilité que 50 à 60 clubs fassent faillite. Le propriétaire de Huddersfield sur les conséquences de la pandémie
    Valverde sur le jeu avec Man City: nous Voulons jouer pour aller plus loin. Le Real est prêt à tout pour ça
    Grande sélection de la Roma: cafou s'ouvre dans la surface de réparation et attend une passe, mais à la place, Totti et Batistuta marquent des chefs-d'œuvre
    Zabitzer a contracté le coronavirus en avril
    Dans les années 90, le Club russe jouait dans le championnat de Finlande: les footballeurs transportaient des cigarettes, le président sortait sur le terrain. C'est fini par défaut
    Film sur Holand: il passe la première saison, il est donc trop tôt pour être comparé à Lewandowski
    Felix s'est étiré un ligament du genou à l'entraînement. C'est sa 3e blessure en une saison à l'Atlético