L’entraîneur de l’AS Saint-Etienne (L1) Claude Puel a écarté l’emblématique gardien des Verts Stéphane Ruffier pour toute la saison 2020-2021, a-t-on appris mercredi auprès du club, confirmant une information d’Infosport +. Ruffier, auquel il reste un an de contrat à assurer, ne figure pas dans le trio de joueurs qui garderont la cage de l'ASSE durant la prochaine saison, ajoute-t-on de même source.

« J’ai prévenu les deux joueurs. L’un [Jessy Moulin] qu’il allait débuter la saison, l’autre [Stéphane Ruffier] qu’il serait second. Et le second m’a confirmé qu’il ne serait jamais la doublure de Jessy Moulin. C’est pour ça que nous avons construit notre trio et Stéphane n’en fera pas partie », déclare le coach stéphanois dans une interview diffusée mercredi par la chaîne sportive du groupe Canal+.

La même fin en eau de boudin que chez les Bleus

Cet entretien a été réalisé lundi, a précisé à l’AFP la direction de l’AS Saint-Etienne. Cette dernière indique par ailleurs que le trio de portiers retenus pour cette saison est constitué de Jessy Moulin, 34 ans, avec Stefan Bajic, 18 ans, comme doublure et Etienne Green, 20 ans, en 3e gardien.

Stéphane Ruffier, 33 ans, a repris la semaine dernière le chemin de l’entraînement, à la suite d'une mise à pied sanctionnée par une retenue de salaire de six jours. La direction du club lui reproche d’avoir, le 10 juillet, refusé de participer à une partie de l’entraînement alors qu’il était convoqué avec les joueurs non retenus pour jouer contre Nice le lendemain au stade Geoffroy-Guichard.

Libre de signer en janvier où il le souhaite

Interrogé par l’AFP, l’agent de Stéphane Ruffier n’a pas souhaité commenter cette officialisation de la mise à l’écart du joueur, ni voulu indiquer s’il était à la recherche d’un nouveau club. Stéphane Ruffier, qui a disputé 383 matches sous le maillot stéphanois depuis son arrivée à l’été 2011 en provenance de Monaco, est le gardien qui a le plus joué avec les Verts en 1ère division, devant le mythique Ivan Curkovic.