France

Ligue Europa : le FC Séville et le Shakhtar Donetsk se qualifient pour le dernier carré

Le FC Séville et le Shakhtar Donetsk ont obtenu leur billet pour les demi-finales de la Ligue Europa après leur victoire respective sur Wolverhampton (1-0) et sur Bâle (4-1), où ils y retrouveront Manchester United et l'Inter Milan. Des résultats qui font le bonheur du Stade Rennais, qui est ainsi directement qualifié pour la phase de groupes de la prochaine Ligue des champions.

Le Shakhtar Donetsk s'est facilement imposé mardi 11 août en quarts de finale de la Ligue Europa en écrasant le FC Bâle (4-1), tandis que le FC Séville a en revanche eu plus de se mal à se défaire de Wolverhampton (1-0) pour décrocher sa place en demi-finales.

Dans une partie disputé à Gelsenkirchen, en Allemagne, les Ukrainiens se sont rapidement mis à l'abri, avec un but dès la 2e minute, alors que les Bâlois n'avaient pas encore touché le ballon. Sur un corner de Marlos, l'international ukrainien d'origine brésilienne Junior Moraes a profité d'un marquage laxiste et d'une sortie hasardeuse du gardien pour marquer d'une tête piquée aux six mètres.

Le Shakhtar a ensuite continué à imprimer son rythme (plus de 60 % de possession en première période) et a logiquement doublé la mise à la 22e minute, à la suite d'un contre mené par Moraes. Le premier buteur de la soirée centrait pour Marlos, qui s'offre sa deuxième passe décisive du match en remettant à Taison, dont la reprise instantanée du gauche à l'entrée de la surface est légèrement déviée par un défenseur suisse dans ses propres filets (22e).

Les Suisses très peu inspirés se sont réveillés à l'heure de jeu pour porter le jeu dans la moitié de terrain ukrainienne, sans grande réussite cependant. Bâle n'avait pas eu le temps d'espérer que le Shakhtar enfonçait le clou après un pénalty transformé par Alan Patrick (75e). En fin de match, l'arrière-droit Dodo a alourdi la marque (88e), avant que les Suisses ne marquent à la 92e minute sur leur premier tir cadré du match, grâce à un plat du pied de l'international néerlandais Ricky van Wolfswinkel.

Le club ukrainien, vainqueur de l'épreuve en 2009, rencontrera en demi-finales à Düsseldorf lundi 17 août l'Inter Milan, qui s'est défait lundi du Bayer Leverkusen (2-1).

Séville retrouvera Manchester United

Le FC Séville s'est lui aussi qualifié, lors d'une rencontre très fermée face à Wolverhampton, au cours de laquelle le club anglais, 7e de Premier League, a manqué un penalty en première période, sifflé pour une faute du Brésilien Diego Carlos sur l'ancien attaquant de Barcelone Adama Traoré. 

L'unique but du match a été marqué par l'Argentin, ancien Marseillais, Lucas Ocampos, de la tête, à la 88e minute, sur un centre de son compatriote Ever Banega. En demi-finale le dimanche 16 août à Cologne, l'équipe de Julen Lopetegui, 4e de Liga, sera opposée à Manchester United, tombeur la veille de Copenhague 1 à 0 après prolongation.

Rennes qualifié pour la phase de poules de la Ligue des champions

Grâce aux victoires de Séville et du Shakhtar Donetsk, le Stade Rennais, sans jouer, est directement qualifié pour la phase de groupes de la prochaine Ligue des champions. 

Comme Manchester United et l'Inter de Milan, victorieux lundi, Séville et Donetsk étaient en effet déjà qualifiés pour la prochaine C1 grâce à leur classement en championnat national. Ceci libère la place en C1 du futur vainqueur de la Ligue Europa pour Rennes, 3e de la Ligue 1 française, qui s'épargne deux incertains tours préliminaires

Avec AFP

Football news:

Hummels sur 0-2 à Augsbourg: le Borussia a bien joué à bien des égards, mais n'a pas créé assez de moments
Schalke ne remporte pas la Bundesliga en 18 tours consécutifs. Le score total des deux premiers matchs de la saison est de 1:11
Le Real a gagné avec l'aide du VAR et des attaquants radiés. Jovic a obtenu l'élimination, Mayoral-penalty
Robles sur le jugement d'un match avec le Real brésilien et le VAR: Douteux épisodes toujours Interprétée en faveur des clubs de haut
Conte about 4:3 avec la Fiorentina: Impressionné par l'attaque de l'inter. Nous manquions d'équilibre, nous avons payé pour cela
Zidane 3-2 avec le Betis: le Real peut s'améliorer et le sera. Un jeu difficile, mais on croyait gagner jusqu'à la fin
Dest a dit au revoir aux joueurs de l'Ajax et s'envolera aujourd'hui pour Barcelone (Gerard Romero)