France

Livret A, PEL... L'épargne réglementée en hausse en 2019

Le Livret A suit le cours de l'inflation.

Le Livret A suit le cours de l'inflation. - -

Les Français ont à nouveau fortement épargné l'an passé mais 2020 devrait établir de nouveaux records.

L'épargne réglementée des ménages français a progressé de 2,7% en 2019, encore tirée par le livret A, pour atteindre 772 milliards d'euros, selon un rapport publié lundi par la Banque de France.

Cette épargne réglementée des ménages constituée des dépôts sur les Livrets A, livrets de développement durable et solidaire (LDDS), livrets d'épargne populaire (LEP), plans d'épargne-logement (PEL), plans d'épargne populaire (PEP) représente près de 14,2% du patrimoine financier des Français, un chiffre en légère baisse, puisqu'il était à 15% les années précédentes.

Au 31 décembre 2019, 81,8% des Français détenaient un livret A, soit une légère diminution dû à un nombre de livrets A en repli de 131.000 pour les personnes physiques. Les Français sont pour autant toujours 54,9 millions à en détenir un.

Presque 300 milliards d'euros sur les Livrets A

Les sommes déposés sur le livret A ont continué à progresser, avec une hausse de 20,3 milliards d'euros (+5,2%) par rapport à 2018. Au total, l'encourt du livret A s'établit à 298,4 milliards d'euros.

Une popularité qui se traduit par un encours moyen également en hausse, à 5.100 euros contre 4.800 euros en 2018. Ce chiffre cache pourtant de fortes disparités, selon le rapport de la Banque de France.

A l'époque le taux de rémunération du livre A était de 0,75%, avant de passer à 0,5% le 1er janvier 2020. Les sommes déposées sur les livrets de développement durable et solidaire ont, elles, progressé de 4% à 111,9 milliards d'euros.

En revanche, les encours sur les livrets d'épargne populaire (LEP), dont l'ouverture est soumise à des conditions de ressources, ont chuté de 9,2% à 38,7 milliards.

Selon la Banque de France, ce désaveu s'explique par "l'évolution des critères d'éligibilité du LEP", qui a conduit à de nombreuses fermetures. En effet, 2019 a coïncidé avec la fin d'une dérogation laissant aux particuliers plus de temps pour déclarer leurs revenus, condition pour conserver ce compte.

Collecte record suite au confinement

Quant aux plans d'épargne-logement (PEL), leurs encours ont progressé de 2,2%, à 282,5 milliards d'euros,notamment du fait des intérêts versés et malgré un nombre de comptes en repli de 6,1%.

Mais ce tableau est voué à être profondément bouleversé par l'épargne massive accumulée en 2020 avec la pandémie de Covid-19 et le confinement. Les neuf premiers mois de l'année ont en effet été synonyme de collecte record pour le livre A, placement préféré des Français avec l'assurance vie.

Le montant des dépôts et des liquidités accumulé entre mars et juillet a atteint un record : 107,5 milliards d’euros. L'épargne économisée par les Français entre mars et juillet (les dépôts et les liquidités diminué des crédits) a atteint elle aussi un record: 85,6 milliards d'euros.

Football news:

Red Bull a déchiré la locomotive avec une variété parfaite d'attaques. Le Loco battu ne savait pas quoi faire
La Supercoupe d'Espagne ne peut pas avoir lieu en Arabie saoudite, mais en Espagne
Les buts de zobnin, kuzyaev et Skopintsev se qualifient pour le meilleur but de novembre
Romelu Lukaku: un an et Demi à l'inter est le meilleur de ma carrière
Bulykin sur les chances de Loko d'accéder aux playoffs Europa League: Il sera très difficile de faire quoi que ce soit
João Felix: l'Atlético manque Suarez et Costa
Loco ne savait pas quoi faire, il fallait que Red Bull marque en premier. Naumov sur 1:3