France

Mariés au premier regard, un "rôle de méchante" pour Mélodie ? La prod' réagit

Sur Instagram, Mélodie a laissé entendre qu'elle avait le rôle de la méchante dans "Mariés au premier regard 2020". Contactée par "Télé Loisirs", la productrice a souhaité réagir à ces accusations.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook

Lundi 20 janvier 2020, M6 diffusait le troisième épisode de Mariés au premier regard 2020 Le public a ainsi découvert le mariage de Mélodie (29 ans), gestionnaire de carrières, et d'Adrien (31 ans), conseiller financier. Si elle a accepté de s'unir au beau brun, la candidate n'a pas caché qu'elle était pudique et qu'elle craignait des rapprochements physiques. Et une séquence en particulier a interpellé le public, ainsi que la principale intéressée.

Une fois le shooting terminé, Mélodie et Adrien ont rejoint leurs proches pour célébrer leur mariage. Et, lors de l'ouverture de bal, on a pu voir que la belle brune était très gênée de danser devant tout le monde. À un moment donné, le jeune homme lui a caressé un peu le dos. Elle a donc arrêté la danse. En tout cas, c'est ce que le public pensait ! À la suite de la diffusion de l'émission, la candidate a posté : "Voilà la vidéo de notre danse... Et je ne lui ai jamais dit d'arrêter lorsqu'il a posé la main sur moi !" Et en légende d'une photo de la soirée, elle a ensuite écrit : "Pourquoi la super ambiance de cette soirée ne s'est pas vue à l'écran, parce qu'il fallait bien que la dure Mélodie ait un rôle de méchante ?"

Contactée par Télé Loisirs, la productrice Kamila Fievet-Palies a expliqué que "tout [s'était] vraiment bien passé" ainsi. Et de poursuivre : "Ce moment de gêne a eu lieu. Elle a dit plusieurs fois 'Arrête' à Adrien. Mélodie a un vrai souci avec le tactile. Bien sûr, tout est raconté plus rapidement, ça a mis plus de temps : cette danse a été plus longue. Mais le fond reste la vérité. On appuie sur un geste, alors qu'il y en a eu 50. On a une perception de soi-même qui n'est pas toujours la bonne. Elle a conscience de ses limites, c'est d'ailleurs pour cela qu'on la voit aller parler avec Pascal de Sutter. On ne veut pas du tout faire passer Mélodie pour une 'méchante'. D'ailleurs, dans les épisodes à venir, on va découvrir qu'elle va se battre pour aller de l'avant."

Ce n'était pas la première fois que Mélodie pointait le montage du doigt. Sur Instagram, elle a regretté à deux reprises que son côté exigeant soit "exagéré" et que certaines de ses paroles aient été sorties de leur contexte.